X

Pour la création d’un EP – Etablissement Public Territorial – d’aide sociale sous l’égide de la CTC.

Le 12 juillet le tribunal statuera sur le repreneur du CORSSAD en liquidation judiciaire. 6 offres de reprise se sont fait connaître. Parmi 6 offres de reprise , celle de DOCGESTIO/AMAPA société spécialisée dans la reprise d’entreprises en difficultés nous interpelle particulièrement.

Cette dernière a vendu du rêve aux 350 employés en détresse alors qu’ elle ne vise que son profit. Nous demandons à son Directeur Bernard Bensaid, le « Madoff des sociétés en faillite » et ses pratiques de vautour, de retirer son offre.
Il n’est pas le bienvenue en Corse. FORA!

Au delà des fausses promesses de ce groupe sans scrupule, la pérennisation des emplois doit être une priorité. Nous demandons à la CTC dans le perspective de la future collectivité unique, de se saisir de ce dossier et d’étudier la possibilité de créer un EP, établissement public territorial avec l’ ensemble des associations départementales d’aide sociale.

Il faut dégager un plan d’ensemble afin de pérenniser les 350 emplois et donner des garanties sociales aux milliers d’autres emplois de ce secteur qui avec la précarité, est malheureusement, un des plus dynamique de Corse.

L’ établissement public territorial que nous préconisons, sera le garant d’une politique sociale harmonisée sur l’ensemble de l’île, tant pour ce qui concerne les bénéficiaires, que pour les salariés, qui pour la plupart, ont des contrats de travail précaires. Le peuple Corse doit rester maître collectivement de ses services sociaux qui sont financés à 90% par des fonds publics.

Speculatori fora

RINNOVU

28 juin 2017

#Corse – Le STC est « opposé à l’arrivée en Corse de l’AMAPA, filiale du groupe DOCTE GESTIO »

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)