X

En grève depuis le 14 juin dernier, le 23 juin, L’Union syndicale Solidaires et la Fédération des Syndicats Solidaires SUD Emploi apportaient son soutien au STC.

Voici le communiqué :

Soutenu-es par le Sindicatu di i Travagliadori Corsi (STC), cela fait maintenant plus d’une semaine que le personnel de Pôle-Emploi en Corse est en grève.

Le 14 juin, cinq agents recevaient une convocation à un entretien préalable à sanction pouvant aller jusqu’au licenciement ; deux d’entre eux étaient immédiatement mis à pied.

D’emblée, la Direction a refusé de discuter et de s’expliquer. Depuis elle refuse aussi de négocier. Elle a recours à la force pour expulser les travailleurs et travailleuses de Pôle-Emploi, pour empêcher les conférences de presse…

La grève avec occupation des locaux de travail a démarré à Ajaccio, elle s’est depuis étendue à toute la Corse.

De par l’attitude patronale, ce qui n’aurait du être qu’un banal conflit localisé, pouvant être aisément résolu, a pris une tournure bien différente. Les appels syndicaux à une médiation, lancés aurpès de la Direction du Travail, de la Préfecture ou encore de la Collectivité Territoriale sont restés lettres mortes.

L’Union syndicale Solidaires et la Fédération des Syndicats Solidaires SUD Emploi affirment leur pleine solidarité avec les agents de Pôle-Emploi et le STC, qui mènent cette lutte en Corse.

L’Union syndicale Solidaires et la Fédération des Syndicats Solidaires SUD Emploi

23 juin 2017

#Corse – Pôle emploi : Opération Escargot, occupation, barrages filtrants, les actions du STC se multiplient

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)