Breaking News

#Corse Arrêtés Miot : le sentiment de @PGiacobbi

(Alta Frequenza) Jean-Sébastien de Casalta a réalisé, on se souvient, à la demande du président de l’Assemblée de Corse, un rapport sur la fiscalité patrimoniale, plus connue en Corse sous le nom « d’Arrêté Miot ».

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – C’est demain (jeudi) que la délégation corse composée d’élus de l’Assemblée de Corse, de parlementaires et des présidents de collectivités locales rencontrera à nouveau Jean-Michel Baylet. Il s’agira de la deuxième réunion de préparation de la nouvelle organisation institutionnelle de la Corse au cours de laquelle on va découvrir les avant-projets d’ordonnances proposés par le gouvernement et portant sur certaines mesures institutionnelles relatives à la création de la collectivité unique. On va également parler de règles budgétaires, financières, fiscales et comptables à l’occasion de cette réunion. Ce ne sera pas l’objet principal de la réunion, mais puisque l’on va parler de fiscalité, on ne manquera sans doute pas d’évoquer ce qui s’est passé hier (mardi) à l’Assemblée de Corse à propos des Arrêtés Miot.
ARRETEMIOTFISCALCORSESTATUT

Paul Giacobbi a assisté avec attention à ce débat. Il n’a pas réellement été surpris par la teneur du rapport De Casalta. En effet, l’ancien président de l’Exécutif a vu dans celui-ci une certaine filiation avec le travail entrepris sous l’ancienne mandature sur cette fameuse question des Arrêtés Miot. Se dirige-t-on dans la bonne direction ? Nous avons posé cette question à Paul Giacobbi.

Ecoutez-le sur ce lien

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: