X

L’actualité des blog politiques ; Groupe Campà Altrimenti au Conseil Municipal

Le journal municipal nous tient régulièrement informé des travaux des différentes commissions qui, toutes, se réunissent fréquemment et travaillent à l’amélioration de la vie de nos concitoyens ; y compris celle dont la présidence a été laissée à l’opposition, afin que le jeu démocratique soit pleinement efficace, et que chacun, au-delà de ses opinions politiques, puisse œuvrer au bien commun. Du reste, les membres de l’opposition sont toujours consultés sur les dossiers en amont de toute décision.
Il faut dire que les conditions de vie des Porto-Vecchiaises et des Porto-Vecchiais se sont sensiblement améliorées puisque la ville ne figure plus sur la liste de celles concernées par la grande pauvreté, il y a déjà quelques temps que « Les Restos du cœur » n’ont plus guère de travail. Bien loin des difficultés des années passées, la question du logement est en passe d’être résolue. Il faut dire que les nouvelles constructions permettent, grâce à plusieurs dispositions inspirées par la municipalité, d’accéder à la propriété y compris pour les foyers aux revenus modestes. Tous se félicitent également de la tenue raisonnable des loyers, même si tout n’est pas parfait en ce domaine. Il reste aussi beaucoup à faire dans l’accession à la propriété foncière, ceci dit, il semble bien loin le temps où acheter un terrain dans la région relevait de l’exploit ou dépendait d’un portefeuille bien garni.

CampaAltrimentiFemuAngelini

En se promenant sur le port, les Porto-Vecchiaises et les Porto-Vecchiais, tout autant que les touristes, peuvent désormais acheter du poisson dans la halle prévue à cet effet. Il s’agit de l’aspect le plus visible de la politique d’accompagnement que la Prud’homie et la municipalité mènent depuis quelques temps déjà en faveur du développement de la pêche locale. Cette halle complète harmonieusement le marché couvert construit il y a environ trois ans et qui offre, aux producteurs locaux notamment, un espace moderne et fonctionnel pour écouler leurs produits. Finis les dimanches pluvieux où l’on s’embourbait, tout en slalomant entre les étals pour acheter des fruits et légumes.
La culture n’est pas oubliée puisque, mêlant harmonieusement des pratiques et des styles différents, invitant des artistes de toute la Méditerranée – et d’ailleurs –, Porto-Vecchio propose désormais une offre diversifiée en toutes saisons. Sans oublier les colloques internationaux et autres journées d’études, qui inscrivent la ville dans le calendrier européen des grands rendez-vous culturels.

Quant au vivre ensemble, il a fait un bond quantitatif et qualitatif considérable. Les risques de voir s’imposer une forme perverse de communautarisme appartiennent au passé, en partie grâce au respect des principes laïcs, en partie grâce aux progrès d’une meilleure connaissance réciproque. Dès lors, loin des méfiances d’hier, les fêtes populaires des uns et celles des autres ne s’ignorent plus mais sont devenues celles de tous.

Il y a également de nouveaux projets très intéressants dans le domaine de….de…. je viens de me réveiller. Je rêvais. Il pleut. C’est l’hiver. C’est dimanche. Entre la visite d’un supermarché et d’un bazar, j’hésite… Et puis je me dis que, parfois, les rêves peuvent devenir réalité. Alors, à l’aube de cette nouvelle année, pourquoi ne pas y croire, espérer que les choses changent et, en attendant que l’heure soit venue, Paci è Saluta a tutti !

  Groupe Campà Altrimenti au Conseil Municipal

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)