« Plus de 10 000 personnes ont répondu du à l’appel de la mobilisation du CCAT » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 28 mars 2024) Plus de 10 000 personnes ont répondu du à l’appel de la mobilisation du CCAT. Nous saluons la jeunesse qui fait preuve de grande sagesse dans l’organisation de l’ensemble des actions et toutes les personnes qui nous soutiennent tous nos vieux, nos mamans, nos papas et d’autres qui sont avec nous.

NON AU DÉGEL DU CORPS

Que KANAKY VIVE!

FLNKS

[MOBILISATION CCAT] La mobilisation de demain JEUDI 28 MARS à partir de 8H départ du ROND POINT DE MONTRAVEL ! Le lieu a changé ! CE NE SERA PLUS LE MWAKA LE DEPART ! Enfant de ce PAYS, fils de KANAKY souviens toi que le sang a coulé pour la libération de ce Pays et surtout que nos anciens ont toujours défendu le corps électoral dans notre PAYS

—*

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 28 mars 2024) Le FLNKS a une nouvelle fois été scandalisé par le comportement fourbe et manipulateur du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer lors de la commission des lois du Sénat du 26 mars 2024.

Le ministre en charge des Outre-mer a présenté et lu un courrier signé par les chefs de la délégation indépendantiste lors de la discussion bilatérale de juin 2023 à Nouméa. Dans sa lecture il a délibérément omis de lire le passage essentiel de ce document, celui qui indique que – le FLNKS se positionnera sur ce sujet à l’issue des résultats de ces travaux -, ces travaux faisant référence aux simulations des impacts de l’ouverture du corps électoral.

C’est bien de cela dont il a été question au congrès du FLNKS le samedi 23 mars 2024, où l’ensemble du Mouvement indépendantiste a réaffirmé son opposition ferme au dégel du corps électoral en dehors d’un accord global.

En dissimulant cette phrase, il dénature complètement le contenu même des échanges tenus avec le FLNKS lors des discussions et manifeste sans complexe la partialité du gouvernement ATTAL au Sénat.

’attitude fourbe et mensongère du MIOM, Gérald DARMANIN, le disqualifie dans le rôle d’interlocuteur du FLNKS aujourd’hui. Le 42*™ congrès du FLNKS en a fait le triste constat et sollicite de l’Etat d’entrée dans une nouvelle phase de discussion avec l’impartialité que la situation en KANAKY – NC requiert aujourd’hui.

Le FLNKS rappelle qu’au cours de l’Histoire, les indépendantistes ont eu l’occasion de travailler avec des interlocuteurs de l’Etat français de haut rang fiables et honnêtes malgré nos divergences.

Ces personnalités ont pu nous accompagner pour bâtir ce chemin de paix si fragile, dans le respect de tous. Ce ne sera jamais le cas de ce personnage dénué de charisme et encore moins d’envergure pour les missions qui lui incombent !

Cette situation conforte le FLNKS dans sa demande de mise en place d’une mission de médiation conduite par une personnalité de haut niveau afin de garantir l’impartialité de l’État et d’ouvrir une nouvelle phase de discussion telle qu’actée lors de son 42*me congrès du 23 mars 2024.

Pour l’animation du BP FLNKS
Le Secrétaire Général
Dominique FOCHI

FLNKS : « faudra-t-il se mobiliser pour lever la pression de ces groupes illégitimes sur nos institutions et rétablir la liberté de circulation ? » – #Corse

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: