« Le 11 juin 2022 à Baiona, pour la libération immédiate de Jon, Jakes et Unai » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte internationale – Publié le 8 juin 2022 – Source)  Tout d’abord, nous voulons exprimer notre solidarité avec Jon Kepa Parot, Jakes Esnal et Unai Parot, et avec leurs proches et ami.e.s, plus que jamais en ces moments où il va être décidé une fois de plus de leur liberté, après plus de 32 ans de prison.

Dix ans après la Conférence de paix d’Aiete, une décennie après la fin des cycles de violence et trois ans après que le président français Emmanuel Macron ait déclaré son engagement envers le processus de paix à Biarritz, nous considérons que l’inaction des autorités françaises et les obstacles que la justice met sur la voie de la libération de ces prisonniers sont une insulte et un mépris pour la société d’Ipar Euskal Herria. Nous souhaitons tout particulièrement attirer l’attention sur le rôle joué par le parquet antiterroriste dans ces affaires, en poussant à l’extrême sa volonté de bloquer les droits qui devraient être accordés à Parot et Esnal.

Ça suffit !

Etxerat demande la libération immédiate de ces prisonniers parce que c’est leur droit, parce que la justice française ne cesse de bloquer la possibilité qu’ils puissent l’exercer, et pour des raisons humanitaires, étant donné leur âge avancé et la détérioration de leur santé, conséquence de tant d’années de prison.

Nous appelons à participer à la mobilisation qui aura lieu à Baiona le 11 juin, à l’appel des Artisans de la paix et de Bake Bidean, et également soutenue par la Ligue des droits de l’homme, sous le slogan « Le temps presse ! Jon, Jakes, Unai gurekin ! ». Nous les voulons vivants et à la maison !

Etxerat (06.06.2022)

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: