« Calendrier des mobilisations pour cet été pour les prisonniers politiques » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte internationale – Publié le 8 juin 2022 – Source) En vue de la journée d’événements qu’elle prépare pour le 8 octobre à Donostia, Sare Herritarra a annoncé aujourd’hui le calendrier des mobilisations pour cet été avec des manifestations dans les capitales de Hego Euskal Herria et une marche cycliste. Sare demande au gouvernement espagnol de respecter son engagement de mettre fin à l’exception pénitentiaire.

Le 18 juin prochain, cela fera quatre ans que Pedro Sánchez a déclaré publiquement que le gouvernement espagnol entamait le processus visant à mettre fin à la dispersion des prisonniers politiques basques et à la politique d’exception à leur égard. 48 mois plus tard, et bien que des progrès aient été réalisés, cet engagement est loin d’être tenu. C’est du moins ainsi que le voit Sare, qui se réfère aux données : sur 195 détenus basques, 19 sont dans les prisons françaises ; 70 dans les prisons espagnoles et 106 dans les prisons basques. En ce qui concerne les progressions de grade, s’il est vrai qu’au cours de la dernière année, pratiquement tous sont passés du premier grade de prison à un grade de deuxième, seuls 21 personnes sont passées en troisième, alors que plus de 60 devraient être dans cette situation, pour la peine déjà purgée.

Deux mois sans approches

Sare a mis l’accent sur le fait qu’au cours des deux derniers mois, il n’y a pas eu de rapprochement. « Une pause sans raison ni raison d’être. Et pendant ce temps-là, les proches de ces prisonniers basques continuent de parcourir des centaines de km pour des visites de 40 minutes », ont-ils déploré.

Pour cette raison, ils considèrent que tant que la dispersion et la politique d’exception dans les prisons ne seront pas complètement terminées, « malheureusement, ce sera une chimère de parler de coexistence, d’histoires de mémoire partagée et finalement de justice et de paix ».

« Nous sommes confrontés à une société qui exige tout cela, et chacun de nous est responsable de la réalisation de cette réalité. Nous devons continuer à marcher, ensemble, pour la coexistence, la paix et le retour à la maison de chacun des et les prisonniers basques qui sont encore soumis à la politique pénitentiaire exceptionnelle », ont-ils fait remarquer auprès du Réseau, qui prépare un calendrier de mobilisations pour cet été en vue du 8 octobre, jour où ils espèrent rassembler des milliers de personnes à Donostia sous la devise « Etxera bidea gertu ! ».

Marche à vélo et démonstrations

Sous cette même devise, la cinquième épreuve cycliste Sare débutera le 22 juillet à Etxarri et se terminera deux jours plus tard à Donostia. Mais d’abord, à Iruñea, une manifestation aura lieu le 18 juin à 18h00 depuis le Parque de la Insumision. Il y aura aussi des manifestations le 3 août à Gasteiz, Donostia le 20 et Bilbo le 26.

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: