Breaking News

#Corse Soutien à Alanu Ferrandi – Statut DPS renouvelé – 20 ans d’exil politique

(Unità Naziunale Publié le 27 mai 2019) Son statut de DPS est une nouvelle fois maintenu par la justice coloniale.

#Corse Classement « DPS» reconduit pour Pierre Alessandri et Alain Ferrandi

 


A simbolica di u mantinimentu comu Ditinutu Particularmenti Signalatu ( D.P.S ) par Alanu Ferrandi palesa a rialtà d’una pulitica ripressiva prighjiudizievula parchì d’aspettu selettiva.  À u mumentu induva ci pudemu felicità nant’à u tarrenu di u drittu, dop’à tanti anni e mesi di proceduri, di l’ottunimentu di certi risultati, si po dinò custtatà a cuntinuità d’atti pulizieri e ghjudiziari…

U Statu francesu in a so logica di ruttura incu a situazioni pulitica di a Corsica, induva u Muvimentu Patriotticu rapprisenta una maghjurità tarrituriala eletta ma dinò a prima forza pulitica di l’isula prova comu l’ha dighjà fatta à avantaghjà cundizioni di divisioni è d’affruntamenti.

Par contu nosciu, animati da a noscia sola cuscenza patriottica, un cascaremu in i trappuli di l’ingannu.

Semu tutti patriotti, ùn si spicca a sulidarità !

Mandemu à Alanu Ferrandu u nosciu sustegnu fraternu è puliticu, incù a spiranza chi prestu pudarà ritruvà a noscia cara tarra corsa. Mandemu à tutti i prighjuneri attuali  a noscia fratellenza e ditirminazioni à sciappà i cateni di  a prighjò. Assicuremu tutti l’anziani ditinuti pulitichi di u nosciu ingaghjamentu à fà valè i so dritti.

A lotta cuntinueghja !

PATRIOTTI


CONTRE LA RAISON D’ÉTAT POUR UNE MOBILISATION POPULAIRE

Le refus d’aménagement de peine signifié à Alain Ferrandi, après la notification réitérée au répertoire des Détenus Particulierement Signalés ( D.P.S. ) met en relief une logique d’Etat qui séquestre le droit et bafoue les libertés.

Ce refus s’insère dans une politique de harcèlement ciblé. Il s’oppose à l’aspiration ultra – majoritaire des corses pour lesquels la question des prisonniers politiques, des anciens prisonniers et des recherchés doit être traitée globalement et dans un soucis de réel apaisement. Il paralyse les espoirs de paix et de solution politique.

Ce nouveau rejet constitue une provocation.

Il nous appartient – toutes et tous – d’y répondre. La mobilisation populaire est à l’ordre du jour.

Pour notre part, conscients du travail mené à ce jour par l’association  » l’Ora di u Ritornu « , nous nous tenons prêts à nous associer à toute initiative susceptible de faire entendre la voix plurielle et solidaire de la Corse.

Piu chi mai, addunimuci contr’a riprissioni pulitica !

PATRIOTTI

31 mai 2019

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: