#Corse Classement « DPS» reconduit pour Pierre Alessandri et Alain Ferrandi

(Unità Naziunale Publié le 5 juin 2019) « Cette forme contemporaine du châtiment suprême est un abus de pouvoir intolérable.

Pour la 6ème fois consécutive et au terme de leur 20ème année de détention Pierre ALESSANDRI et Alain FERRANDI viennent d’être informé que leur classement « Détenu Particulièrement Signalé » était reconduit.

Cette décision éminemment politique porte en elle les germes d’une vengeance d’Etat qui bafoue sans états d’âmes les droits élémentaires de la Citoyenneté. Cette forme contemporaine du châtiment suprême est un abus de pouvoir intolérable.

Nous ne pouvons pas l’accepter. Aussi dans le respect des règles judiciaires en vigueur, nous attendrons le 13 juin prochain le délibéré du tribunal de PARIS pour prendre, avec le soutien du plus grand nombre : politiques, militants, membres de la société civile, socioprofessionnels, autorités religieuses, les initiatives qui permettront de faire respecter l’intégrité physique, morale, intellectuelle des citoyens qu’ils soient Français, européens ou de toutes autres nationalités.

Manuel Valls, 1er ministre de la France affirmait, lors de son déplacement en CORSE le 2 juillet 2016 « il y a le droit, l’esprit de la loi, la règle et son exception, les membres du commando ERIGNAC » Cette affirmation belliqueuse est révélatrice de l’état d’esprit de nos gouvernants. Elle témoigne de leur conception du droit, de la justice et surtout de leur arbitraire. Nous ne laisserons pas s’instaurer des législations de circonstances qui s’accommodent de l’esprit des lois au détriment de la démocratie et de son corollaire l’intégrité humaine.

L’ora di u ritornu

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: