X

(Unità Naziunale – 16 octobre 2017 – 7h00)  Il y a cinq ans, le 16 octobre 2012, Antoine SOLLACARO était assassiné.

La LDH Corsica n’oublie rien de ce moment d’effroi. La justice n’a toujours pas parlé. Ce silence est pesant pour les familles et pour la société.  En fait, comme pour d’autres assassinats, il nous dit l’échec d’un dispositif judiciaire d’exception, la juridiction interrégionale spécialisée, la JIRS. Aujourd’hui, pour protéger les citoyens contre d’autres menaces, certains ne jurent que par la justice d’exception.

Ceux-là seraient bien inspirés de faire le bilan de la JIRS. Pour notre part, nous n’oublions pas que ce refus de l’exception et de l’arbitraire fut un des combats d’Antoine, comme avocat et comme militant de la ligue des droits de l’homme.

Ajaccio, le 15/10/2017
LDH CORSICA


(Alta Frequenza) (RCFM)

Le Barreau d’Ajaccio va rendre une nouvelle fois hommage ce lundi matin à l’ancien Bâtonnier Antoine Sollacaro, assassiné il y a cinq ans, le 16 octobre 2012. Un hommage rendu sur les marches du Palais de Justice par les Magistrats et les personnels de Greffe des différentes juridictions du ressort du Tribunal de Grande Instance d’Ajaccio. Après une allocution du Bâtonnier d’Ajaccio, un moment de recueillement sera observé avec une minute de silence en la mémoire de Maître Antoine Sollacaro

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)