X

(Unità Naziunale – 16 octobre 2017 – 8h00) Les 63 noms seront connus dans leur intégralité dimanche prochain, lors de l’inauguration du local de campagne.

Hier (15 octobre 2017) le Rinnovu Naziunali présentait la démarche « Core In Fronte » à Ponte Novu haut lieu historique de l’histoire de la Corse et de son peuple devant plus de 400 personnes.

Une démarche en deux axes, visant un statut d’île autonome dans un premier temps avant l’organisation d’un référendum sur l’indépendance de la Corse

Cette démarche comprend : un référendum sur l’autodétermination dans 10 ans, et des propositions sociales et économiques résolument anticapitalistes. Combat pour la préservation de la terre, développement d’une agriculture productive, un accès au logement pour tous, le développement du service public, l’installation des jeunes agriculteurs, l’accès à l’emploi et sa corsisation, des transports vers l’Europe à des prix abordables… lutter contre la spéculation, défendre un renforcement du Padduc, le développement des espaces remarquables, un tourisme équilibré et respectueux… et ne plus accepter les systèmes mafieux sur l’île…

« Simu di quelli chì ùn anu mai cappiatu »

« (…) imposer au président Macron durant sa mandature l’obtention de pouvoirs législatifs de plein droit sur des éléments fondamentaux du type autonomie de la Sardaigne  » Paul-Félix Benedetti.

« Ensuite, l’exercice de ses pouvoirs transférés pendant 10 années pleines et en 2032 un scrutin d’autodétermination, avec un référendum avec un choix simple : le statu quo, qui serait un statut antérieur d’autonomie, ou une souveraineté pleine et entière » Paul-Félix Benedetti.


Revue de presse

(Corse Matin) (France 3 Corse) (Corse Net Infos) (Rcfm) (Alta Frequenza)


++

Sur Facebook
Sur Twitter


Photos de la journée du 15 octobre :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)