X

(Unità Naziunale – 10 octobre 2017 – 06h00) Nombreux sont ceux qui prétendent qu’une DUI (Déclaration Unilatérale d’Indépendance) de la Catalogne serait synonyme d’une sortie « automatique » de l’UE.

C’est purement et simplement un mensonge de la part des états et de l’Europe. Mais un mensonge répété 1000 fois ne devient même pas le commencement d’une demi-vérité!

Puisque Madrid, Paris, Bruxelles et les autres ne jurent que par « l’état de droit » qu’ils commencent par nous expliquer où le Traité de Lisbonne prévoit l’exclusion d’un territoire (commune, région, état…)?

Le seul article qui prévoit la sortie de l’UE c’est le fameux article 50 celui qui ouvre la voie au #Brexit. Mais l’article est clair, c’est à l’état membre d’en faire la demande, personne ne peut le faire à sa place!

Autrement dit il faudrait que Barcelone soit un état membre (donc reconnu et dans l’UE) pour demander sa propre sortie ce que le gouvernement catalan ne fera pas puisqu’il souhaite rester -et réformer- en Europe.

Ce mensonge, déjà été utilisé contre la Grèce, est proprement scandaleux! Si la Catalogne fait une DUI, elle demeurera dans l’UE.

Roccu Garoby
Vice-Président de l’Alliance Libre Européenne Jeune 
9 octobre 2017

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)