X

Jeudi soir, une ambulance a franchi la porte de l’hôpital Gregorio Maranon de Madrid. À l’intérieur, le prisonnier atteint du sida Ibon Iparragirre retournait à la prison Alcalà-Meco.

L’affaire a provoqué un débat au Sénat entre le sénateur Jon Inarritu (EH Bildu) et le directeur général des Institutions Pénitentiaires, Angel Yuste.

Comme le prisonnier le redoutait lui-même ainsi que sa famille au vu des mesures prises à l’hôpital ces derniers jours, Ibon Iparragirre a été ramené à la prison d’Alcalà-Meco. C’est là-bas, à l’infirmerie, qu’il avait contracté, il y a environ deux semaines, une pneumonie qui avait alerté ses médecins à cause de la grande faiblesse de ses défenses immunitaires et qui avait nécessité une hospitalisation de neuf jours.

La suite directement sur le site MEDIABASK

#PendantCeTempslà – La mairie d’Ondarroa exige la libération d’Ibon Iparragirre #Corse

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)