X

Avec les votes favorables de la totalité du Conseil Municipal formé par EH Bildu et le PNV, la mairie d’Ondarroa (Bizkaia) a exigé des institutions et autorités qu’elles fassent le nécessaire pour que le prisonnier politique basque Ibon Iparragirre soit remis en liberté, en raison de son grave état de santé.

Le Conseil Municipal a également décidé de demander une réunion d’urgence au juge de l’Audience Nationale espagnole José Luis de Castro, pour qu’il reçoive les maires des villes et villages dont sont originaires tous les prisonniers atteints de maladies graves et incurables. (ETXERAT)

Abadgoitia

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)