X

Sous couvert de lutte contre l’absenteïsme, demain 9h en conseil municipal, la commune validera la suppression d acquis sociaux obtenus il y a quelques années par les syndicats notamment par un bras de fer entre élus et agents.

Demain, la commune de Porto-Vecchio, validera sans dialogue social, sans concertation, sans respect pour les agents , notamment, la suppression de leur régime indemnitaire en cas de longue maladie, grave maladie et maladie professionnelle.

Pour exemple, un agent atteint d un cancer, d une sclerose en plaques ou une affection grave cardiaque se verra supprimé son regime indemnitaire.

C est une parfaite regression sociale dans un contexte de précarité averée en corse.

La commune en parallèle n a prévu aucune mesure qui viendrait attenuer la douleur des malades , ni la prise en charge partielle de celle ci.

De plus , la commune a choisi arbitrairement de remplacer l ancien régime indemnitaire par un nouveau , le Rifseep, basé sur la valorisation de la fonction , sans au préalable avoir fait notamment établir de réelles fiches de postes , et un réel organigramme.

Il faut savoir que le regime indemnitaire sera bloqué pendant 4 ans sauf en cas de changement de grade ou de service, mais que comme d habitude l augmentation de celui-ci ne se fera que par le fait du PRINCE.

Malgré l’avis défavorable du STC mairie, malgré la tenue du groupe de travail sur le RIfseep, non entendu par l’executif municipal, la commune arbitrairement porte son choix vers des méthodes et des décisions qui vont à l’encontre du personnel.

Ces méthodes annoncent pour les prochains mois des heures bien sombres, et surtout ne permettront surement pas de rendre meilleures les conditions de travail.

STC mairie Porto-Vecchio

8 juin 2017

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)