X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – La délégation corse de l’association ANTICOR, qui a pour but de lutter contre la corruption en politique, a tenu ce matin (jeudi) une conférence de presse à Ajaccio.

Ses membres ont présenté une Charte éthique, une sorte de contrat, qu’ils vont proposer à l’ensemble des candidats aux élections municipales de mars 2014. Cette charte comprend neuf engagements visant notamment à dégager une forme de transparence chez les politiciens vis-à-vis de la population, au niveau de leurs actions mais pas seulement. Selon Vincent Carlotti, responsable d’Anticor en Corse, ce document vise à redorer le blason de la politique, un dégoût général et de ras-le-bol se faisant ressentir auprès du grand public, de par la multiplication d’affaires diverses.

Écoutez Vincent Carlotti

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)