X

(26 avril 2017) Le prisonnier politique basque Oier Lorente libéré ce matin de Dueñas après 6 ans de prison. Un de moins! Liberté!



(23 avril 2017) Le prisonnier politique basque Adur Fernandez a été libéré hier matin 23 avril de Valladolid après 6 ans de prison. Un de moins ! Liberté !


(17 avril 2017) Le prisonnier politique basque Aitor Olaizola a été libéré de Daroca le 17 avril dernier après 6 ans de prison #UnDeMoins #Liberté !



(29 mars 2017) Après Emilio Castillo, Jean-Pierre Harokarene, Urtzi Etxeberria, Nerea Garaizar, et Nerea Bengoa, la prisonnière politique basque Mertxe Txibite a été libérée ce 29 mars dans la soirée de la prison de Murcia II, après 13 ans de prison, dont plus de 11 en France. Une de moins! Etxera!



(18 mars 2017) La prisonnière politique basque Nerea Bengoa a été libérée ce matin de la prison de Huelva



(24 février 2017) La prisonnière politique basque Nerea Garaizar a été libérée ce matin de Badajoz après 15 ans de prison. UneDeMoins! Etxera!



(20 février 2017) Le prisonnier politique basque Urtzi Etxeberria a été libéré ce soir après 4 ans de prison. Il a été conduit de la prison d’Uzerche (État français) à La Jonquera (Girona) par la police française. Un de moins ! Etxera !



(17 février 2017) Le prisonnier politique basque Jean-Pierre Harokarene a été libéré.

Il est sorti à la première heure ce matin de la prison de Soria, et la police espagnole l’a amené et déposé à Pausu. Un de moins ! Etxera ! Jean-Pierre Harocarene est aujourd’hui l’objet d’une demande d’interdiction de territoire espagnol pendant dix ans. Demande qui sera examinée par la justice, le 3 mars prochain.



(5 février 2017) Emilio Castillo González, originaire de Irún, prisonnier politique basque, âgé de 75 ans est libre depuis ce 5 février 2017.

Il a quitté la prison de Burgos ce matin, il avait été interpellé et emprisonné en 2006 pour « impôt révolutionnaire » au profit de l’ETA. Pas moins de 14 interpellations en France et 7 en Espagne avaient eu lieu pour « l’affaire Faisan ».

8 ans de prison avait été réclamé par l’accusation, il a avait été condamné à deux ans et demi de prison, il avait effectué sa peine et avait été libéré. Il a été réincarcéré en février 2016 pour 11 mois de prison suite à un appel injecté par la Cour Suprême de Madrid, malgré son age avancé et une grave maladie. Avant son incarcération un manifestation  de soutien avait eu lieu à Irún pour lui et le second militant condamné, Jean Pierre Harokarene « txanpi » (13 mois de prison). Plusieurs centaines de personnes avaient alors manifesté contre cette acharnement répressif en plein processus de paix.

Un de moins

« Abadgoitia »

 

 

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)