#Corse – Affaire Manunta : deux hommes mis en examen et écroués sur le continent

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Deux personnes ont été mises en examen dimanche dans l’affaire de la tentative d’assassinat, perpétrée mardi dernier contre Yves Manunta à Ajaccio. Fusillade durant laquelle la femme et la fille de celui-ci avaient été blessées. Marc et Dominique Pantalacci, se sont vus signifier par la JIRS de Marseille, un chef de « tentative d’assassinat en bande organisée ». Ils ont ensuite été écroués dans une prison continentale. Les deux jeunes hommes nient quant à eux les faits qui leur sont reprochés. Du côté de leur défense, on estime qu’il y a de plus « une impossibilité matérielle » à ce qu’ils aient commis cette tentative d’assassinat. Un débat contradictoire devrait avoir lieu en milieu de semaine.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Dui parsoni sò stati arristati arimani (dumenica) inde l’affari di a prova d’assassiniu di marti scorsu contr’à Yves Manunta in Aiacciu. Fucilata duranti a quali a moghja è a fighjola di iss’ultimu erani stati feriti. Marc è Dominique Pantalacci, sò culpiti da a JIRS di Marseghja, di « prova d’assassiniu in gruppu urganizatu ». Sò stati missi dopu sottu à i marchjoni di una prighjò cuntinintali. I dui ghjuvanotti negani i fatti chì li sò rimpruvarati. Da u cantu di a so difesa, si stima chì ci hè di più cà « una impussibilità matiriali » à ch’elli appiessini fattu issa prova d’assassiniu. Un dibattitu cuntradittoriu si duvaria tena in mità di settimana.

 

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: