Breaking News

#Corse – Le Cunsigliu du PNC s’est réuni à Corti le 30 octobre 2011

Le Cunsigliu du PNC s’est réuni à Corti le 30 octobre 2011. Il a confirmé la date de son Assemblée Générale annuelle fixée au dimanche 27 novembre prochain, à Corti, dans les locaux de l’Université (grand amphi Landry).Cette AG sera précédée de nouvelles réunions préparatoires dans les différentes régions. Chaque militant est convié à s’engager activement dans cette phase de préparation et de réflexion. En effet, notre Assemblée Générale devra définir notre stratégie pour une année 2012 qui s’annonce comme cruciale. L’élection présidentielle doit être l’occasion d’une relance de la «question corse» au plus haut niveau, et, si elle intervient, l’alternance 2012 doit être pour la Corse une «alternance utile», comme l’avait été l’élection de François Mitterrand en 1981 avec l’instauration du statut particulier. Trente années plus tard, est venu le temps de l’autonomie pour la Corse, car elle est la règle commune en Europe pour les régions insulaires et à forte identité culturelle.

Nous devrons amener les différents candidats à se positionner clairement sur ce sujet. Suivra aussitôt l’élection législative. L’avancée considérable que nous avons connu lors des élections territoriales de mars 2010, 26% des voix pour Femu a Corsica, puis lors de l’élection cantonale de mars dernier, avec l’élection de Jean Christophe Angelini contre Camille de Rocca Serra, le député de la circonscription, à Porti Vechju, change la donne d’élections qui, jusqu’à présent, avaient été la «chasse gardée» du clan. Femu a Corsica a les moyens d’un succès qui serait alors historique pour la Corse, et, qui, dans la foulée de l’élection présidentielle, pourra peser de manière décisive sur les rapports de forces en vue des changements institutionnels qui sont indispensables à l’avenir du peuple corse. Les conditions politiques sont progressivement réunies pour construire l’avenir de la nation corse en Europe.

En Irlande du Nord hier, au Pays Basque aujourd’hui, la sortie de la violence politique permet des avancées démocratiques considérables. En Ecosse, en Flandre, en Catalogne, les succès électoraux des mouvements nationalistes ont été éclatants, et préparent des évolutions fondamentales. La question des Nations sans Etat se pose sous un jour nouveau en Europe. Aussi, à l’initiative de François Alfonsi et des 7 députés de l’Alliance Libre Européenne, une conférence aura lieu sur ce thème, le 9 novembre prochain, au Parlement Européen à Bruxelles, en présence des leaders du Scottish National Party et de la Nouvelle Alliance Flamande. Jean Christophe Angelini y interviendra en tant que Président du groupe Femu a Corsica à l’Assemblée de Corse.

http://www.p-n-c.eu

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: