#Corse @EdmondSimeoni « La France berne la Corse…Hier et aujourd’hui. »

Grâce à une tactique éprouvée et un cynisme à toute épreuve, François Mitterrand, en 1990, avait reconnu le « peuple corse, composante du peuple français » ;

son compère et ami, Me Badinter, Président du Conseil Constitutionnel, auquel il n’en avait pas parlé bien entendu, a invalidé la formule, indéfendable à l’évidence La promesse de Mitterrand ne l’a engagé en rien puisqu’il connaissait par avance la décision. Tromperie !!! Je l’avais subodorée à l’époque, dit aux militants et n’avais absolument pas cru en cette promesse alors que certains nationalistes, crédules, espéraient !

Même scénario scabreux mais récent avec l’affaire des Arrêtés Miot. Le Gouvernement a validé une procédure, mieux il l’a faite sienne. Me Spadoni et son équipe ont préparé un dossier solide… que le Conseil Constitutionnel a naturellement invalidé. Tromperie chronique !!!

Ils ont aussi d’autres armes ; par exemple, le non-respect de la Loi-Littoral (Plu invalidés en série) ; ou non application du Statut de la Corse, concernant la capacité législative de l’Assemblée de Corse. 41 demandes, une réponse favorable, le reste soldé par le mépris du silence alors que la loi oblige l’Etat à justifier sa position.

EdmondSimeoni1982Et certains veulent nous faire gober la « Collectivité unique en 2018 », une avancée médiocre alors que la France refuse les décisions largement majoritaires de l’Assemblé de Corse – co officialité, Révision de la Constitution, la Résidence- ; alors que nous avons besoin notamment d’un plan économique et social de grande ampleur, de la reconnaissance du peuple corse, du pouvoir législatif et financier de plein exercice, de l’élargissement des compétences, de l’Autonomie Interne !!! Soit, ils sont innocents ; soit ils veulent jouer au plus malin avec l’Etat ; soit ils sont complices de celui-ci ou encore totalement indifférents au sort de notre peuple.

Nous ne nous laisserons pas endormir ; il faut intensifier la lutte responsable, pacifique, sur tous les terrains pour arracher le droit à l’autodétermination et en particulier sur le plan international. Comme le font les Ecossais, les Catalans. Nous avons soif et un besoin vital, légitime, urgent, de liberté et de la liberté seulement. Pas de sornettes clanistes et coloniales.

Le blog du Docteur Edmond Simeoni

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: