#Corse – SNCM : réponse de Paul-Marie Bartoli à Michel Stefani

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) Le communiste Michel Stefani, fin connaisseur du dossier de la compagnie maritime, a lancé un appel déterminé à Paul Giacobbi. Rappelant les derniers évènements juridiques concernant la compagnie, hormis le plus récent intervenu ce mercredi, le conseiller territorial a dit ne pas comprendre l’annonce du président de l’Exécutif de ne plus payer le service effectué par la SNCM en invoquant la Jurisprudence Deggendorf, du nom de la société allemande qui, à l’instar de la SNCM, avait perçu des subventions de son gouvernement fédéral notamment. Insistant sur le fait que la SNCM est bien viable, Michel Stefani a formulé trois demandes essentielles à Paul Giacobbi, pour la continuité du service public maritime entre la Corse et le continent.

 Aux trois points exposés par le conseiller territorial, Paul-Marie Bartoli a apporté des réponses claires et concises. Le président de l’Office des Transports a bien entendu rappelé que c’est bien la CTC qui définit les modalités de la desserte maritime de l’île, le tout dans la transparence la plus totale et le respect des règlementations française et européenne.

SNCM-une

Paul-Marie Bartoli qui espère également que cesse « le harcèlement procédurier émanant de Corsica Ferries ».

Ecoutez le président de l’Office des Transports.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: