X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le CODAF! Le sigle est assez peu connu du grand public pourtant il devrait l’être car il signifie simplement le Comité opérationnel départemental anti-fraude.

AltaFrequenza

Co-présidé par le préfet de Corse et le Procureur de la République, ce comité a comme objectif de traquer la fraude où qu’elle se trouve, et tous les services de l’Etat ou presque y sont regroupés. Police, gendarmerie, finances publiques, douanes, DIRECCTE, organismes sociaux, Pôle emploi, tous travaillent de conserve pour traquer la fraude partout où elle se cache. 2014 a été, si on peut dire, une bonne année pour les contrôleurs car 2 millions trois cent mille € de fraude ont été relevés, presque trois fois plus que l’année précédente. Les hausses sont spectaculaires au niveau des prestations sociales: 800 mille € ont été détectés, soit 4 fois plus que l’année 2013. Pensions d’invalidité, CMU, facturations abusives, Pôle Emploi, partout la fraude a augmenté de manière importante. Les infractions liées au travail illégal ont elles aussi explosé, elles ont été multipliées par 6 entre 2013 et 2014. Le « camembert » de répartition des fraudes par secteur d’activité est on ne peut plus éloquent; le Bâtiment et travaux publics se taille la part du lion; il partage avec l’hôtellerie restauration les trois quart des fraude constatées.

Ecoutez Christophe Mirmand, préfet de Corse

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)