#Corse « PACE, SALUTE E LIBERTA » #2015

26, c’est le nombre de prisonniers politiques dont 8 seulement sont en Corse, donc proche de leurs familles. Très peu de libération, très peu de rapprochement, beaucoup d’interpellations et d’incarcérations… Un leitmotiv colonial qui n’a pas l’air de tenir compte des résolutions à prendre chaque année.

paceesalutecorsecorsicaMalgré tout, 2014 fut une année historique avec des décisions prises à l’Assemblée de Corse (Cuufficialità, statut de résident, PADDUC…)  par des élus désireux d’aller de l’avant, vers une évolution institutionnelle, mais aussi une année hautement politique,  par la prise de décision du FLNC Union des Combattants de démilitariser l’espace publique. Ce qui explique la « baisse historique » des actions clandestines, que l’Etat, à grand coup de communication attribue à sa politique répressive en Corse…

Des décisions qui n’ont pour le moment, reçus aucun écho de la part du gouvernement en place, et ce malgré les prises de positions individuelles de ministre en visite en Corse. Énième visite prévue d’un ministre en janvier 2015… Du déjà depuis les premiers processus de paix.

2014 c’est aussi la réussite de la colonisation de peuplement toujours aussi forte, avec la confirmation des nouveaux arrivants toujours plus nombreux, noyant dans la masse, le peuple corse, ses valeurs, ses traditions, sa religion, sa langue et son histoire. Heureusement que nous sommes sur un île sinon les limites de la corse aurait été rognée… Comme une impression d’un retour en arrière de 40 ans…

2014 a été l’année de la fraude massive aux élections municipales, comme une impression d’un retour en arrière de 40 ans, avec les morts qui pouvaient voter.

Une année faste sur internet pour corsicainfurmazione.org... Avec plus de 60 000 abonnés sur facebook, et quelques 10 000 personnes touchées par jour sur ce seul réseau social… Des internautes touchés, mais qui ne suivent pas forcement les liens pour se rendre sur le site. C’est aussi ça les réseaux sociaux, un outil de consommation immédiat.

paciesalutacorsecorsicaMalgré tout, quelques 717 224 utilisateurs uniques auront profité de nos articles sur ce blog d’info en une année. Un chiffre modeste comparé aux véritables sites de presse dont c’est le métier.

1 159 338 pages auront été lues, ou pas d’ailleurs.

17 500 personnes ont visité la page des incidents entre NICE et BASTIA, avec l’interdiction du drapeau Corse de Jean Louis Leca
10 000 internautes se sont intéressés à la page sur l’incendie de Solenzara cet été.
8000 patriotes virtuels ont été lire la page de l’Associu Sulidarità et de ses prisonniers politiques, et 7500 sur la page parlant des interpellations d’octobre 2014

Le 14 octobre 2014, plus de 15 000 personnes se sont connectés sur le site (suite à l’interpellation de militants de Corsica Libera)

« pace e salute », « prusperità e felicità », « amicizia e fratellanza ». E per cent’anni cusì sìa !

ou pas.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: