Breaking News

Corse – La peur israélo-américaine de voir l’Etat indépendant palestinien à l’ONU

IRIB- Le compte à rebours a commencé, pour la remise à l’ONU du dossier de reconnaissance d’un État indépendant palestinien. Dans cinq jours, l’ONU va décider de reconnaître la formation de cet État. Le président de l’Autorité autonome a affirmé que les Palestiniens entendent déposer, officiellement, leur demande d’adhésion, à l’ONU, ce qui témoigne de la ferme volonté de cette nation de faire intervenir l’ONU, dans le conflit israélo-palestinien, malgré le mécontentement américain. Mahmoud Abbas a dit, lors de sa visite, en Égypte, que le régime sioniste n’a entrepris aucune mesure, pour activer le processus de paix et que la poursuite de la colonisation et de l’hébergement des immigrés israéliens, dans les colonies, n’a laissé aucune autre option aux Palestiniens que de faire appel aux pays membres de l’ONU, face aux crimes et à l’expansionnisme de ce régime.

Washington et Tel-Aviv œuvrent, ensemble, pour faire renoncer Mahmoud Abbas à sa décision ou, au moins, les pays membres de l’ONU, à accompagner les Palestiniens et reconnaître l’Etat indépendant palestinien. Ils craignent qu’un Etat indépendant palestinien poursuive, à l’avenir, Israël, auprès de la CPI et relance l’examen des résolutions mises aux Archives du Conseil de sécurité, à propos des territoires occupés en 1967. Dans le même temps, le monde est déterminé à mobiliser l’Assemblée générale, au cas où Washington s’opposerait et apposerait son veto au projet de loi, sur la formation de l’État palestinien, pour qu’elle fasse passer, enfin, le statut de la Palestine d’une organisation observatrice à celui d’un Etat observateur, à part entière. Cela sera, sans aucun doute, au détriment du régime sioniste, car un « Oui » à l’État indépendant palestinien signifie un « Non » à 63 ans d’occupation, d’expansionnisme et de discrimination israélienne Les jours à venir seront déterminants, pour le peuple palestinien, afin de réhabiliter six décennies de droits bafoués, d’errance, d’occupation, de prison et de blocus. Des jours et les nuits de cauchemar, d’ailleurs, pour les occupants israéliens et leurs alliés américains.

Source

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: