Corse – La gendarmerie s’invite au Corse Poker Series

L’évènement Corse Poker Series s’est transformé dès le premier jour en Corse Vacances Series. En cause : le débarquement de la gendarmerie après seulement 1h30 de jeu dans le premier tournoi.

Et quel débarquement ! Près de 40 gendarmes, la brigade financière, le Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie, l’identité criminelle, de nombreux gradés, des réservistes, des hommes avec gilets pare-balles et bien armés. Le moins qu’on puisse dire est que quand la gendarmerie intervient, elle ne fait pas dans la demi-mesure : il n’y avait que 47 participants au premier tournoi qui était, comme tous les autres, totalement gratuit.

L’organisateur (les responsables de l’établissement touristique) avait pourtant pris toutes les précautions en s’assurant les services de deux consultants connus et reconnus dans le monde amateur et associatif pour leurs compétences dans les domaines de l’organisation technique et logistique de tournois de poker, de la communication ou encore de la législation. Didier Muscat et Nicolas Bouis avaient en effet passé 3 mois à ficeler le projet sur tous les points et avaient notamment identifié pas moins de 6 points à respecter pour montrer que le séjour, et les tournois de poker qui y étaient proposés, n’était pas illégal. Mieux, toutes les informations sur l’évènement avaient été communiquées aux autorités locales 2 mois avant l’évènement. Ces autorités, qui n’ont jamais soulevé le moindre souci, n’étaient autres que la gendarmerie !

Source et suite de l’article

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: