#Corse Xylella Fastidiosa : vers des avancées ?

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Au mois d’août dernier, Femu a Corsica tirait la sonnette d’alarme sur la question de la propagation d’une bactérie qui fait dépérir une multitude d’espèces végétales dans le sud de l’Italie, la Xylella Fastidiosa.

Xylella FastidiosaRappelons que cette bactérie se transmet essentiellement par le biais d’insectes vecteurs et se diffuse très rapidement. Il n’existe pour l’heure aucun traitement autre que l’arrachage et la destruction des plants contaminés, et un contrôle des populations d’insectes qui la transmettent. Le principal risque de dissémination est la multiplication, l’exportation et le transport des plans végétaux contaminés. La Xylella Fastidiosa constitue donc une menace directe pour la Corse, l’île important massivement des plants destinés aux professionnels ou à l’ornementation, notamment du sud de l’Italie et de l’Espagne. Sous l’impulsion du parti nationaliste, un collectif a été constitué après une première réunion de travail à Riventosa.

Celui-ci se réunira ce mardi à 17 heures à Corte pour débattre de propositions concrètes à ce sujet. Femu a Corsica avait interpellé l’Etat, responsable de la protection des végétaux face à ce risque majeur potentiel, et il semblerait qu’aujourd’hui les choses commencent à bouger. En effet, la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt organisera ce mercredi une rencontre avec les chambres d’agriculture et différents professionnels.

Ecoutez Saveriu Luciani, conseiller territorial Femu a Corsica

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: