#Corse – « Arrêté Miot : Le Conseil constitutionnel récidive »

Ainsi une fois encore les aspirations de la majorité des Corses, représentés par la quasi-majorité de leurs élus, sont méprisées par une instance qui se permet « à quelques-uns » de dicter sa loi au nom de la sacro-sainte unité jacobine et républicaine française.

Lorsqu’on sait ce que représentent ces soi-disant économies réalisées sur le dos du peuple corse « au nom de l’égalité républicaine devant la loi » par rapport au budget de l’État, on ne peut que réaliser qu’une fois de plus, la décision semble plus découler d’un racisme anti-corse que d’une appréciation rationnelle, d’autant plus inacceptable qu’il émane de hautes autorités de l’Etat. Ainsi par ce mauvais coup porté à la Corse, le « gardien du temple » de la loi fondamentale française déroule le tapis rouge pour que les conditions de la dépossession de la terre corse au profit de nantis venus d’ailleurs soient facilitées au possible. La vente à l’encan de la Corse peut donc se poursuivre et s’accélérer en toute « légalité française »

Pourtant tout avait été fait pour faciliter le travail du Parlement français qui, grâce à l’action conjointe et exemplaire de nos parlementaires et de nos élus, toutes tendances confondues, avait, fait notable, donné son accord à l’unanimité.

Cette nouvelle attaque contre la Corse et les Corses prouve, si besoin était encore, la nécessité d’une révision constitutionnelle car tout en découle : peuple corse, pouvoir législatif, co-officialité, foncier, statut du résident….

Désormais tout dépendra de la capacité des Corses, au-delà de leurs élus, à se mobiliser pour placer le gouvernement devant ses responsabilités et imposer à l’État une véritable prise en compte des aspirations de notre peuple, car la solution politique passe obligatoirement par la révision de la Constitution actuelle.

 

Pierre Poggioli

 

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: