Breaking News

#Corse Dossier complet des #Ghjurnate2013 di Corti sur corsicaInfurmazione.org

[4 Aout] Débat Anti-Répressif, Histoire de Pasquale Paoli, Débat Institutionnel, Meeting de fin de journée (voir les vidéos photos, revue de presse et liens en bas d’articles)

[3 Aout] Ouverture des Journées Internationale par un débat à 11h00 des peuples en lutte. Sont présentes notamment celles venues de Sardaigne, du Pays Basque, de Catalogne ou encore de Sicile. Autre invité de marque, le porte-parole du Mouvement national de libération de l’Azawad, Moussa Ag Assarid, qui revendique une issue politique nouvelle pour cette région du Mali, pays touché par la guerre. Ecoutez François Sargentini, pour Corsica Libera.

[2 Aout] Après Maria Guidicelli Elue du Front de Gauche à l’Assemblée de Corse, c’est au tours de Pierre Chaubon, porteur de la réforme Institutionnelle de Confirmer sa présence aux Ghjurnate Internaziunale. Ecoutez le sur Alta Frequenza

[2 Aout] Vincent Carlotti, de la Gauche Autonomiste, sera présent au débat ce dimanche 4 aout

[1er aout] Ghjuventù Indipendentista chjama i so membri è simpatizanti è, d’una manera più larga, a Ghjuventù sana, à participà à i dibattiti urganizati per e Ghjurnate Internaziunale di Corti in u 3 è 4 d’Aostu chì venenu. Hè impurtantissimu chì u nostru muvimentu sia impegnatu in e riflessione chì toccanu à u muvimentu naziunale. Fida à a so dimarchja d’indipendenza a GI sarà dunque prisenta à e Ghjurnate per mette in ballu e s’upinione è infurmassi di l’avisi di e sfarente strutture di u muvimentu.

[31 Juillet] Maria Guidicelli, élue Front de Gauche à l’Assemblée de Corse répond à l’invitation de Corsica Libera à se rendre aux Ghjurnate

[29 juillet] Lundi matin Corsica Libera tenait une conférence de presse afin de présenter le programme des Ghjurnate Internaziunale di Corti qui auront lieu les 3 et 4 Aout prochain. En présence des responsables du mouvement et de ses militants, Corsica Libera dresse le constat politique d’une année écoulée. Lien vers le programme officiel

(Corse Matin) Corsica Libera a présenté à Ajaccio, ce lundi, le programme de la manifestation. Deux membres de l’Exécutif de l’assemblée de Corse seront présent dans la cité paoline, Pierre Ghionga en charge de la langue Corse et Maria Giudicelli, pour le Padduc. Egalement convié : Pierre Chaubon, président de la Commission des compétences législatives et réglementaires qui a élaboré le projet de cette réforme institutionnelle qui sera débattu et soumis au vote, à l’assemblée de Corse, en septembre prochain. La manifestation qui débutera samedi à 11 heures fait la part belle à l’international. Le porte-parole du Mouvement national de libération de l’Azawad, Moussa Ag Assarid,revendiquant l’autonomie de cette province du Nord Mali, sera présent. Il évoquera la situation du pays, à l’heure où les Maliens viennent de voter pour élire leur nouveau président de la République. Plus d’informations dans l’édition de Corse-Matin du 30 juillet

(Michaël Andreani – Alta Frequenza)La situation politique internationale des peuples en lutte et celle de la Corse seront une nouvelle fois au centre des traditionnelles Ghjurnate Internaziunali di Corti, qui se dérouleront ce week-end. Moment politique phare de l’été voire de l’année dans l’île, celle-ci réuniront bon nombre de délégations internationales, avec au programme notamment différentes conférences et débat, dont un central: celui sur la réforme institutionnelle à l’assemblée de Corse, dont le rapport sera présenté et soumis au vote des élus à la fin du mois de septembre. L’an passé, et c’était une première dans le genre, plusieurs personnalités politiques de tous les courants de l’île étaient présentes sous le chapiteau cortenais afin de parler d’une seule voix sur les dossiers majeurs de l’avenir de la Corse. Cette année encore, certains ont répondu à l’appel de Corsica Libera, qui organise la manifestation, et pas des moindres puisqu’il s’agit entre autres de ceux portant ces fameux dossiers : Pierre Chaubon, Maria Giudicelli ou encore Pierre Ghionga pour le volet langue corse. Face à un État qui semble être toujours aussi peu regardant face aux doléances des élus corses, l’objectif sera une nouvelle fois de créer un consensus large, en faisant fi des divergences diverses.

Écoutez Josepha Giacometti, pour Corsica Libera.

Voici le texte de la conférence de presse.

Depuis les ghjurnate d’aout 2012 qui avaient réunis de nombreux représentants des partis politiques de Corse ,a l’assemblée territoriale les débats portant sur des thèmes essentiels pour le futur de notre pays se sont déroulés sans connaître de moments de crispations . Le projet de défense et d’officialisation de notre langue a été validé sans opposition et le moment de la décision ou sera défini le cadre général du prochain statut arrive a échéance normale. Cette démarche de dialogue et de construction politique se déroule dans un climat apaisé y compris avec ceux qui se situent très loin des options de Corsica Libera .

Cela contraste terriblement avec les prises de position et les actes des ministres français de l’intérieur et de la justice , qui continuent a privilégier la répression contre notre jeunesse et notre mouvement et laissent entendre que même des propositions majoritaires de l’assemblée de corse ne seraient pas acceptées

Le refus de prendre en compte la nouvelle donne politique en corse démontre que l’état français demeure fermé a toute évolution. Un tel acte constitue un déni de démocratie inacceptable . Il démontre aussi que les corses ne doivent compter que sur eux même en recherchant en commun les voies de leur émancipation .

La proposition de notre mouvement d’entreprendre une démarche collective d’autodétermination est plus que jamais d’actualité . Les corses sont conscients maintenant qu’ils sont maitres de leur destin , ils le démontrent en revendiquant toujours plus de pouvoir pour leur assemblée , afin d’administrer eux même leur pays et le mettre ainsi définitivement sur la voie du développement économique social et culturel . Cette prise de conscience est l’aboutissement de plusieurs années de lutte et de sacrifices des militants du mouvement national , elle doit maintenant se concrétiser par la mise en place d’un large rapport de force face a l’intransigeance de l’état français

les ghjurnate d’aout 2013 seront comme d’habitude un des temps fort de notre vie politique ,seront présentes des délégations de peuples du monde , et la participation de nombreux responsables en charge du futur institutionnel de notre pays sera le point principal de la journée de dimanche .

corsica libera a contribué par ses propositions et l’engagement de ses militants et de ses élus a l’élaboration du projet de l’assemblée de corse. Après le vote , quel que soit le positionnement de la France, la situation ne sera plus la même .Il appartiendra alors au mouvement national et a tous ceux qui veulent voir notre peuple debout sur sa terre de présenter l’alternative politique qui mettra notre pays sur la voie du développement et de la paix

 CORSICA LIBERA

(…) 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matinsur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: