#Corse #SCB – « Jo Bonavita en grève de la faim – Le Stade Armand-Cesari suspendu »

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – La Ligue de Football Professionnel a décidé ce jeudi soir de suspendre à titre conservatoire le Stade Armand-Cesari suite au match Bastia – Marseille ainsi qu’à d’autres matches. Dans son procès verbal très long, la commission de discipline détaille les raisons qui l’ont poussée à prendre cette décision extrême.


ThierezVadeRetroSCBcorseACAfootEn ce qui concerne le match contre Marseille, la LFP reproche de très graves incidents à l’entrée et à la sortie du bus adverse, ainsi que le rassemblement de supporters devant l’écran géant situé derrière la tribune Sud. Ce PV souligne l’utilisation pendant toute la rencontre « d’un arsenal impressionnant d’engins pyrotechniques instaurant manifestement un climat d’insécurité autour du stade », ainsi que la brûlure à une jambe causée à un délégué par l’explosion d’un engin.

Dans une conclusion lapidaire, la LFP considère « qu’il apparaît patent, au regard de la gravité des faits commis par des supporters bastiais lors de cette rencontre mais également lors des rencontres précédentes, qu’il règne une grande insécurité pouvant à tout moment entraîner la mise en danger des spectateurs et des acteurs du jeu », et constate » des manquements répétés quant à l’organisation des matchs signalés par un courrier du 12 novembre 2012 par la préfecture de Haute-Corse concernant notamment l’absence de participation aux réunions de sécurité, la non désignation d’un directeur de sécurité permanent et la non prise en compte des dépenses liées à la sécurité » pour justifier sa décision. Concrètement, le Sporting recevra, au minimum, Nancy à l’extérieur le 22 décembre prochain. Le club a d’ores et déjà annoncé qu’il ferait appel de cette décision auprès du Comité National Olympique et Sportif Français et qu’il épuiserait tous les recours juridiques possibles pour changer la donne.

Le Sporting Club de Bastia vient de l’annoncer à l »instant sur son compte Facebook [10h55] que Jo Bonavita entamait une grève de la faim  suite aux sanctions infligées par la LFP 

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: