Elections dans les TPE : le torchon brûle en #corse

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le torchon brûle entre les syndicats de salariés et l’administration d’Etat et entre les syndicats eux même à propos des élections dans les très petites entreprises.

Ce vote, qui s’effectuera soit par correspondance, soit par internet, permettra de définir la représentativité des organisations syndicales dans sa branche d’activité au niveau régional, ce qui concerne près de 40% des salariés du privé en Corse. L’organisation de ces élections a été vivement critiquée par les syndicats et la réponse apportée par la Direccte, la direction du travail, apparemment n’a pas réussi à calmer ce mécontentement. Force Ouvrière, qui qualifie déjà ces élections de mafieuses, donnera ce mercredi une conférence de presse sur ce thème. La CGT pour sa part demande la prolongation d’une semaine de la date de clôture de ce scrutin qui doit s’achever, rappelons le, le 12 décembre.

Écoutez Jean-Michel Biondi, pour l’U.D CGT de Corse-du-Sud.

 

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: