Breaking News

#Corse – Grande distribution : Menace sur la ville !

L’expansion et le nombre croissant des hypermarchés mettent à mal et menacent de disparition le commerce de proximité de centre-ville. Le FLNC a revendiqué les attentats perpétrés contre sept établissements de la grande distribution.

L’organisation clandestine a fustigé les prix élevés qui y sont pratiqués, affirmé que les hausses pratiquées dépassaient « les nécessités de la saison touristique » et intimé l’ordre aux enseignes de « baisser significativement les prix pratiqués » avant décembre 2012. Elle a outre affiché son opposition à l’implantation de nouvelles grandes surfaces et son soutien au commerce de proximité. On notera que le communiqué de revendication a précédé de peu l’annonce de la Commission départementale d’aménagement commercial approuvant le projet de création d’une zone commerciale de 32.000 m² sur le territoire de la commune de Sarrola-Carcopino à l’entrée d’Ajaccio.

Représentant un investissement de 200 M€, la zone devrait comprendre une grande surface, une quarantaine de commerces, un gymnase, une crèche de 300 places et 1000 logements. Pourtant, il y a quelque mois, sensible aux oppositions de la Ville d’Ajaccio, de la CAPA (Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien), de la Chambre de métiers. de la Corse-du-Sud et de l’Union Professionnelle des Artisans, la Commission nationale d’aménagement commercial avait rejeté ce projet ainsi qu’un autre de même nature. Mais, prétextant un remaniement du projet, la Commission départementale a renouvelé l’avis favorable qu’elle avait précédemment émis.

Pour les opposants, il s’agit d’un coup mortel porté au commerce de proximité ajaccien et à l’ensemble de l’équilibre économique et commercial du Pays ajaccien. Selon eux, la population recensée sur le territoire de la communauté d’agglomération (85.000 habitants), n’autorise pas d’augmenter la place de la grande distribution. En revanche, faisant cavalier seul, le maire de Sarrola-Carcopino soutient le projet, jugeant qu’il sert la dynamique de sa commune et induira 1000 emplois. Rien n’est cependant encore fait car les opposants vont à nouveau monter au créneau, en s’appuyant sur le SCOT (Schéma de cohérence territoriale) que devrait adopter la CAPA, pour saisir à nouveau la Commission nationale d’aménagement commercial. Tout cela donne incontestablement du grain à moudre aux clandestins. Ils peuvent arguer que les intérêts privés l’emportant sur la volonté d’élus et de socioprofessionnels, leur intervention est justifiée.

Hypertrophie de la grande distribution

Ces mêmes clandestins sont aussi confortés dans leur démarche par des études portant sur l’impact de la grande distribution en France. Il est vérifié que l’expansion et le nombre croissant des hypermarchés mettent à mal et menacent de disparition le commerce de proximité de centre-ville. (…)

suite et source de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: