«Les terres occupées par les militaires à Solenzara, Asprettu et Calvi sont destinées à être restituées à la #Corse, dans le cadre d’un projet d’intérêt national »

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 18 janvier 2024) Dans un article en date du 8 janvier 2024, le site italiachecambia.org, parle de l’union des indépendantistes Sardes et Corses dans la lutte contre la l’emprise militaire coloniale.

Voici un extrait « Les mouvements indépendantistes des deux îles tyrrhéniennes réclament une étude approfondie pour évaluer les coûts et les bénéfices des servitudes dites militaires au cours des 50 dernières années. Nicola Meloni Marongiu, militant indépendantiste et auteur d’Helis Blog, nous en parle avec ce troisième article écrit pour Sardegna che Cambia.

« La Sardaigne a un fardeau de servitudes militaires, selon diverses estimations, qui avoisine 65% des servitudes, soit une concentration extraordinairement élevée. Depuis la première conférence sur les servitudes militaires en 1981, le maître mot est rééquilibrage. Le problème, bien sûr, c’est que nous n’avons constaté aucun mouvement en ce qui concerne ce rééquilibrage. »

En Corse, le secrétaire de la Corsica Libera Petru Antone Tomasi a réitéré à plusieurs reprises le droit de l’île à la restitution des terres occupées par les militaires : « Les terres occupées par les militaires à Solenzara, Asprettu et Calvi sont destinées à être restituées à la Corse, dans le cadre d’un projet d’intérêt national ».

La suite de l’article sur https://www.italiachecambia.org/2024/01/servitu-militari-sardegna-corsica/

« Corsica Libera demande à l’Assemblée de #Corse d’évaluer les coûts économiques, sanitaires et environnementaux de la présence d’emprises militaires »

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: