« le processus engagé ne saurait s’exonérer de la libération de l’ensemble des prisonniers politiques » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 22 septembre 2022) Durant deux jours, Éric Dupond-Moretti, Ministre de la Justice, est en Corse pour visiter le Tribunal Judiciaire d’Aiacciu et participer à l’audience d’installation de la nouvelle Présidente de la Cour d’Appel de Bastia.

Alors que le dialogue est de nouveau ouvert, entre la Corse et Paris, ce déplacement interroge. Notre quête de vérité sur l’assassinat d’Yvan Colonna et les dysfonctionnements de l’administration pénitentiaire, ainsi que la libération tant attendue d’Alain Ferrandi et de Pierre Alessandri commandent, tout particulièrement, que soient apportées au plus tôt des réponses fermes et claires.

D’autre sujets, tels que l’inscription au FIJAIT, ou les procédures de recouvrement des amendes, doivent également être repris.

Aussi le répétons nous avec force : le processus engagé ne saurait s’exonérer d’une part essentielle à nos yeux, et aux yeux de très nombreux corses, nationalistes ou non : la libération de l’ensemble des prisonniers politiques, de façon à tourner la page d’un demi-siècle de conflits et de drames.

Cette visite ressemble donc, dans un contexte ouvert et propice à l’espoir, à un rendez-vous manqué. Puisse-t-il ne pas gâcher la perspective d’avenir et de paix à laquelle, toutes et tous, nous adhérons avec force.

PNC

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: