« L’Ecosse et l’Irlande confirment le choix de l’indépendance, alors qu’ailleurs… » #Corse

(Unità Naziunale – Lutte internationale – Publié le 7 mai 2022) Des nouvelles arrivent d’Ecosse et d’Irlande confirmant les avancées politiques des indépendantistes.

En Irlande du Nord, le Sinn Fein est en passe de devenir le plus grand parti de Stormont suite aux premiers résultats qualifiés d’historique avec plus de 250 000 votes  que l’on qualifie déjà de «séisme».

« We are only going forward. We are never going back »

L’Irlande du Nord devra attendre encore un peu pour obtenir les résultats définitifs du Parlement Irlandais (où seront renouvelés les 90 élus), avec 29% le Sinn Fein, l’ex-vitrine de l’Armée républicaine irlandaise (IRA),  est déjà bien placé reléguant les unionistes à la seconde position. Présidente du Sinn Féin, Mary Lou McDonald appelle à « préparer » le référendum d’autodétermination sur la réunification.

La vice-présidente du Sinn Féin, Michelle O’Neill a déclaré : « Aujourd’hui représente un moment de changement très important. C’est un moment décisif pour notre politique et notre peuple. Aujourd’hui inaugure une nouvelle ère qui, je crois, nous offre à tous l’occasion de réinventer les relations dans cette société sur la base de l’équité, sur la base de l’égalité et sur la base de la justice sociale ».

Pas de temps morts, les indépendantistes Irlandais vont demander la réunification.

Sur cette question, O’Neill et McDonald ont appelé à une action positive des gouvernements irlandais et britannique, en particulier dans le contexte de la création d’une assemblée citoyenne sur la question de l’Irlande unie. O’Neill a déclaré: «J’encourage vraiment cette conversation. J’ai toujours demandé au gouvernement irlandais de créer les conditions d’une conversation sur le changement constitutionnel ».

En Ecosse, le parti indépendantiste SNP se renforce, suivi par les travaillistes qui ont ravi la deuxième place aux conservateurs. La première ministre Nicola Sturgeon a déclaré à Sky News que son parti – au gouvernement à Holyrood pendant 15 ans – avait remporté le scrutin.

Alors qu’ailleurs… on en est toujours à quémander de rester une région.

I Scrianzati

 Le Sinn Féin obtient 27 des 90 sièges à l’Assemblée nord-irlandaise. Son principal adversaire, le DUP, ou parti unioniste, 25 sièges. 

 

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: