« La catastrophe de Llarena à Alghero fertilise la voie légale du retour de Puigdemont » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte internationale – Publié le 5 octobre 2021« A chaque victoire nous nous rapprochons ; plus nous démantelons la répression nous nous rapprochons d’octobre 2017 », déclare le président.

Cela faisait longtemps que Carles Puigdemont n’avait pas saisi la cour d’appel de Sassari . Les eurodéputés Toni Comín et Clara Ponsatí, qui circulait librement en Sardaigne depuis vingt-quatre heures, avait décidé de quitter un instant l’entrée du bâtiment rónec du tribunal où se concentraient des dizaines de militants indépendantistes sardes et catalans pour soutenir le président. Au moment où ils prenaient un café, le parquet italien, qui représente sur le papier la position espagnole, a dit aux trois juges du tribunal que la procédure devait être suspendue car il y avait des questions de fond très importantes à résoudre par la justice européenne, sur l’immunité et sur la manière d’exécuter les euro-ordres. Et pendant que cela se produisait, le juge Pablo  Llarena a  envoyé une décision au tribunal sarde demandant l’extradition de Comín et  Ponsatí .

Quelques heures plus tard, Puigdemont est libéré et tous trois prennent une photo symbolique devant le palais de justice :  Llarena  veut les extrader tous les trois d’un coup et il n’y parvient pas. Il a également été laissé seul dans la salle d’audience, car le parquet ne s’est pas aligné sur son interprétation des décisions de la Cour européenne, mais plutôt l’inverse. Et parce que le parti d’extrême droite Vox a voulu apporter précisément les arguments du juge espagnol à l’intérieur de la salle d’audience, essayant de se présenter comme une partie affectée. Le parquet italien d’abord et la défense de Puigdemont ensuite s’y sont opposés et le tribunal les a immédiatement empêchés d’y accéder. L’éruption des ultras a été laissée dans un geste stérile qui a contribué à ternir un peu plus la position de l’État espagnol dans cette procédure.

Suite et source de l’article 



« Sit-in de solidarité » à Carles Puigdemont – Soutien international – Corsica Libera sur place – #corse

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: