« Sit-in de solidarité » à Carles Puigdemont – Soutien international – Corsica Libera sur place – #corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 4 octobre 2021) Le leader catalan Carles Puigdemont est arrivé lundi au tribunal de Sassari, en Sardaigne, pour comparaître devant un juge. Il fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen émis par l’Espagne en vue de son extradition.

Il entend contester le mandat d’arrêt européen émis par l’Espagne en vue de son extradition.

Libertà! Llibertat!

Le leader catalan Carles Puigdemont, qui avait été arrêté le 23 septembre à son arrivée sur l’île italienne et remis en liberté le lendemain, est arrivé peu avant 11h00 à la cour d’Appel de Sassari, acclamé par plusieurs dizaines de militants indépendantistes catalans, corses et sardes qui scandaient « Libertà! Llibertat!« .

Une délégation du parti indépendantiste, Corsica Libera, était sur place.

Sit-in à Sassari dès 9h du matin

IRS , ProgReS , Torra , FEM-Marenostrum , Sardigna Natzione , Movimento Omosessuale Sardo , Òmnium Cultural de l’Alguer ont invité tout le monde à se joindre et à participer au sit-in de solidarité qui se tient ce lundi 4 octobre devant la Cour d’appel de Sassari.

Des délégations internationales de Corse et de Catalogne sont présentes au sit-in en solidarité avec le président Carles Puigdemont.

Pour la Corse, il y avait ce matin plusieurs représentants du mouvement indépendantiste Corsica Libera

De Catalogne sont arrivés Elisenda Paluzie, présidente de l’Assemblée nationale catalane, l’organisation civique responsable des grandes mobilisations populaires de ces dernières années et promoteur actif du référendum du 1er octobre 2017 et Jordi Gaseni Blanch, président de l’AMI, Association catalane des municipalités pour Indépendance, qui représente quatre-vingts pour cent des municipalités de Catalogne.

Jordi Miró, président d’Estat Català et membre du conseil d’administration de la FEM, Fédération des entités méditerranéennes Mare Nostrum, est également présent.

Nouvelles demandes d’interpellations de la part de l’Espagne

Présence aussi des Eurodéputés catalanes TONI COMIN et CLARA PONSATI, qui sont aussi persécutés par l’Espagne.  Llarena demande l’arrestation de Comín et Ponsatí, profitant du fait qu’ils sont en Italie avec Puigdemont.

Le parquet sarde a en effet demandé que soit suspendue la procédure pouvant mener à son extradition

Après avoir été entendu par les juges italiens, l’ancien président de la Generalitat de Catalogne bénéficie finalement d’un sursis. Le parquet sarde a en effet demandé ce lundi que soit suspendue la procédure pouvant mener à son extradition. La procureure italienne met en avant la nécessité d’attendre que la justice européenne statue sur les fameuses questions préjudicielles (techniques) concernant la procédure en cours à Bruxelles et sur l’appel formulé par Carles Puigdemont contre la levée de son immunité parlementaire.

Rassemblement aussi à Paris

Rassemblons nous pour dire à l’Italie qu’on veut la liberté de Puigdemont et qu’on n’oublie pas que le 1/10/2017, la police espagnole a frappé les catalans en train de voter. Le CDR Paris appelle à se rassembler avec l’ANC France et le Collectif pour la libération des prisonniers politiques catalans pour protester contre l’extradition de Carles Puigdemont et la persécution de milliers de catalans.

lundi 4 octobre à 17h à Paris Place Tardieu (métro Saint-François-Xavier)

 

Une délégation #Corse sera présente au « Sit-in de solidarité qui se tiendra demain devant la Cour d’appel de Sassari »

Carles Puigdemont Libéré – Les soutiens en #Corse

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: