Soutien(s) à Yvan Colonna après son maintien en DPS – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 11 avril 2021) Après 18 années d’incarcération, la commission des détenus particulièrement signalés, réunie le 5 mars dernier, s’est dite favorable à un maintien sous statut DPS d’Yvan Colonna.

Tout comme nous l’avons fait pour Pierre Alessandri, et Alain Ferrandi nous ne pouvons que nous élever contre cette énième injustice. Depuis juin 2014 nous n’avons eu de cesse de répéter que le contexte politique nouveau que la Corse connaît depuis la décision historique du FLNC d’annoncer sa sortie progressive de la clandestinité, est plus que propice à la libération des prisonniers politiques Corses à travers un véritable processus de paix. Mais comme à son habitude le pouvoir français n’a eu de cesse d’opposer des fins de non recevoir à toutes nos revendications. Seremu sempre a fianc’a quelli chì lottenu. Ci alzeremu sempre cù forza di pettu à a ripressione è l’inghjustizie fatte à i Prighjuneri Pulitichi ! Ùn li lascieremu micca fà! Ùn pianteremu mai! Libertà pà tutti i patriotti !



(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 10 avril 2021) Après 18 années d’incarcération, à plusieurs centaines de kilomètres de la Corse et des siens, Yvan Colonna voit son statut de Détenu Particulièrement Signalé maintenu sur décision administrative.

Ce statut de DPS empêche toute possibilité de transfert en Corse, s’oppose de fait au rapprochement familial et lui impose de strictes conditions de surveillance et d’incarcération.

Une fois de plus, l’état fait preuve d’un acharnement judiciaire et perdure dans une logique de vengeance, à rebours du respect des droits et de l’apaisement voulu par notre peuple.

U Partitu di a Nazione Corsa dénonce le maintien du statut de DPS pour Yvan Colonna et réclame l’application du droit.

Le PNC apporte son soutien inconditionnel à Yvan Colonna et à sa famille.

Sustegnu è libertà ! »



(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 10 avril 2021) Une fois de plus, à la suite d’une décision, assortie de considérations kafkaïennes, Yvan Colonna voit maintenu, de manière totalement arbitraire, son statut de DPS.

L’Etat français, au mépris des principes dont il se prévaut sans cesse à l’international, poursuit, éhontément, une logique de basse vengeance, d’autant plus indigne qu’elle instrumentalise une institution judiciaire aujourd’hui totalement discréditée par ce type de manoeuvres devenues coutumières pour les prisonniers politiques corses.

Corsica Libera apporte son soutien indéfectible à Yvan, et à toutes les victimes de cet aveuglement répressif aux antipodes d’une solution politique que les Corses appellent de leurs vœux depuis des décennies.

Corsica Libera



Montée au créneau de la défense d’Yvan Colonna – #Corse

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: