Breaking News

« Vous êtes les ennemis de la paix » – #Corse

(Unità Naziunale – lutte internationale – Publié le 9 avril 2021) La semaine dernière, des violences avaient d’abord éclaté dans la ville de Londonderry, avant de gagner un quartier loyaliste de Belfast et ses environs pendant le week-end de Pâques.

Des jeunes affrontent la police lors d’une deuxième nuit de troubles dans l’ouest de Belfast. La police a utilisé un canon à eau pour la première fois en six ans pour réprimer les foules dans l’ouest de Belfast jeudi soir.

Une chaîne humaine de travailleurs communautaires a été formée pour empêcher les émeutiers d’atteindre les portes du mur de la paix à Lanark Way, théâtre des tensions de mercredi soir.

Les loyalistes sont furieux de la décision des procureurs de ne pas prendre de mesures contre 24 politiciens du Sinn Fein, y compris la vice-première ministre Michelle O’Neill, pour avoir assisté aux funérailles de l’ancien chef de l’IRA Bobby Storey – une décision en partie liée au fait que la police s’était engagée avec organisateurs avant l’événement qui a attiré 2000 personnes dans les rues. De plusBrexit est venu fragiliser le délicat équilibre dans la province, en nécessitant l’introduction des contrôles douaniers entre Royaume-Uni et Union européenne.

Les réactions des leaders du Sinn Fein sont multiples depuis le début des affrontements :

La présidente du Sinn Féin, Mary Lou McDonald TD, a appelé tous les dirigeants politiques à parler d’une seule voix pour condamner la violence dans nos rues et faire en sorte que les manifestations loyalistes planifiées soient désormais annulées. Elle s’exprimait à la suite d’une rencontre avec le chef de la police du PSNI ce matin. Teachta McDonald a déclaré: La violence dont on a été témoin dans les rues ces derniers jours est totalement inacceptable. Les dirigeants politiques doivent parler d’une seule voix pour condamner ce qui se passe et pour appeler à l’annulation immédiate des manifestations loyalistes planifiées – en particulier dans les zones d’interface. Il n’y a aucune justification aux attaques dont nous avons été témoins contre les officiers du PSNI, ceux qui conduisent nos bus et les communautés locales. J’ai relayé ce matin le soutien du Sinn Féin au chef de la police, alors que la police s’emploie à garantir la sécurité des communautés. Le moment est venu pour un vrai leadership.

Michelle O’Neill a déclaré que ceux qui dirigent et orchestrent la violence et exploitent les jeunes doivent cesser. Michelle O’Neill a déclaré: La dangereuse escalade de la violence à l’interface Lanark Way à Belfast hier soir était tout à fait déplorable. Un photographe de presse, un employé des transports publics et des policiers ont été attaqués. Il incombe à chaque représentant public d’assumer nos responsabilités pour faire face aux tensions et rétablir le calme. Aujourd’hui, l’exécutif et l’Assemblée se sont réunis pour nous donner l’occasion, en tant que dirigeants politiques, d’exprimer publiquement nos profondes préoccupations concernant les récentes violences et le désordre dans les rues pendant la semaine de Pâques. Ce matin, la direction du Sinn Féin a rencontré le chef de la police du PSNI pour obtenir une mise à jour sur la situation et pour offrir notre soutien à lui et à ses officiers, y compris les 55 policiers blessés. Aujourd’hui, nous devons être unis pour appeler toutes les parties concernées à s’abstenir de nouvelles menaces ou de recourir à la violence et appeler ceux qui dirigent les jeunes à s’engager dans la violence à cesser. Il y a de la place pour tout le monde dans le processus politique, mais il n’y a aucune place dans la société pour ceux qui sont armés et illégaux et qui devraient se dissoudre. Vous êtes les ennemis de la paix. Ceux qui sont impliqués dans la violence, les dommages criminels, la manipulation de nos jeunes et les attaques contre la police doivent cesser.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: