Breaking News

@AssoSulidarita demande une intervention aux Présidents de l’Assemblée de #Corse et de l’Exécutif ainsi qu’aux Députés

(Unità Naziunale Publié le 20 mars à 13h33) Parloirs et permissions de sortie suspendus, détenus malades, l’épidémie de Coronavirus commence à toucher les prisons françaises et les prisonniers politiques Corses ont à en subir les conséquences.

Face à cette situation exceptionnelle d’urgence sanitaire, le Contrôleur Général des lieux de privation de liberté a demandé au gouvernement de réduire la population carcérale afin de limiter la propagation de l’épidémie dans ces lieux tant confinés que surpeuplés.

Il est impensable pour nous que les prisonniers politiques Corses soient encore incarcérés aujourd’hui au vu du contexte politique que la Corse connait depuis près de 6 années mais surtout lorsqu’une épidémie vient mettre en péril leur santé et inquiéter leurs proches qui sont dans l’incapacité de les visiter du fait de la suspension des parloirs.

La France, en cette période de pandémie et de choix cruciaux pour l’avenir, se grandirait à prendre en compte le problème politique corse et en libérant les prisonniers politiques dont presque tous ont effectué au moins la moitié de leur peine, si ce n’est plus.

Nous rappelons à l’état Français sa pleine responsabilité si l’un des nôtres venait à contracter le coronavirus en détention.

L’Associu Sulidarità demande aux présidents de l’assemblée de Corse et de l’exécutif ainsi qu’aux députés d’agir en ce sens dans les plus brefs délais.

I nostri patriotti sò in periculu, femu li vultà in case soie !

LIBERTÀ PER I PATRIOTTI !
#Covid19 #Coronavirus

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: