Breaking News
È

#Corse [Grève illimité depuis le lundi 3 février 2020 au Centre Hospitalier de Sartè] – via @Corseinfo1

(Unità Naziunale Publié le 4 février 2020) Après trois jours de grève, le personnel soignant et la direction sont parvenus à un accord. Une réunion s’est tenue hier après-midi au sein de l’établissement en présence du directeur, du maire de Sartène, de la présidente de la commission médicale d’établissement (CME), du personnel soignant, des représentants du STC, dont Anthony Bartoli, secrétaire national.



(Unità Naziunale Publié le 4 février 2020) Grève illimitée depuis ce lundi 3 février 7h30 des personnels soignants de Sartène, à l’appel du STC. 



Depuis le début de notre mandature au 1er janvier 2019, nous avons toujours essayé d’instaurer un dialogue d’ouverture et d’apaisement avec la Direction.

Un an est passé. Malgré les nombreuses discussions et accords pris lors des différentes instances et entretiens, la Direction ne respecte pas ses engagements.

Face au manque de réponses de la part de la Direction, nous avons été obligés d’alerter l’ARS à plusieurs reprises sur les difficultés que nous rencontrons au sein de notre établissement.

  • – Manque de moyens humains et matériels
  • – Locaux insalubres
  • – Risques sanitaires
  • – Insécurité
  • – Dégradation des conditions de travail

Le 10 décembre dernier, nous avons rencontré l’ARS en présence du Directeur par intérim. Lors de cette rencontre, nous avons de nouveau énuméré toutes ces difficultés. À ce jour, nous ne constatons aucune évolution positive de la situation, bien au contraire. Le climat délétère qui régnait dans l’établissement s’est amplifié.

Notre Direction, soutenue par la Présidente de la CME, voudrait ouvrir de manière prématurée le service USLD dans son intégralité, sans aucune concertation avec une équipe épuisée, à bout de forces et en sous-effectif. Le personnel soignant dans ces conditions, ne peut pas assurer une bonne qualité de soins, et une prise en charge correcte de nos patients. Il n’est pas concevable de laisser péricliter cet outil de travail qui apporte à la population beaucoup de réconfort et de soins.

En agissant de la sorte, La Direction compromet la sécurité et le bien-être des patients et du personnel. Quelle est la réflexion éthique dans cette démarche ? Le personnel soignant dans sa grande majorité, lassé de cette surdité perpétuelle a décidé d’agir. Un préavis de grève est déposé ce jour.

La Direction a jusqu’au 31 janvier pour nous recevoir.



OBJET : PREAVIS DE GREVE.

Monsieur le Directeur, Notre syndicat vous informe qu’il dépose ce jour un préavis de grève visant l’ensemble des personnels de l’établissement.

Cette grève d’une durée illimitée débutera le Lundi 3 Février 2020 à 7h30.

Le motif de cette grève est :

• Refus d’ouverture de l’USLD dans son intégralité

o Tant que l’équipe soignante jour/nuit n’est pas au complet. A noter votre engagement pris concernant le 9eme IDE de nuit.
o 4 créations de poste ASHQ ;
o 1 AS NUIT supplémentaire par nuit pour l’USLD/UHR ;
o Réparations des fuites et élimination du risque sanitaire causé par la toiture insalubre
o Salle de soins opérationnelle et en conformité ;
o Remise en conformité de TOUTES les chambres USLD ;
o 1 chariot supplémentaire pour la distribution des repas.

• Manques humains et matériels

o Pour l’USLD/MEDECINE/SSR : 1 création de poste AS JOUR en 12h (effectif total à 17) + 2 renforts supplémentaires en 12h afin d’épuiser les reliquats.
o Pour l’AMNP : 2 renforts IDE du 1er juin au 1er octobre INCLUS.
o Pour MCO/SSR : 1 AS par jour supplémentaire lors de l’ouverture des 7 lits.
o Mise en place d’une fontaine à eau.

• Insécurité et insalubrité

o Agent de sécurité + aménagement d’un poste de surveillance
o Mise en fonction IMMEDIATE de l’équipement du travailleur isolé pour UHR/AMNP
o Remise en état des caméras de surveillance défectueuses
o Ajout d’une caméra au niveau du portail pour l’entrée de nuit

• Prime

o Prime de service pour les CDD et CDI avec une ancienneté de 6 mois.

• Balnéothérapie

o Finalisation rapide des travaux Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de nos respectueux sentiments.

Le STC SARTENE

Pedinielli Marie pierre / Gavelle Arrii Laetitia
Représentantes du personnel



(Corse Matin)


U Partitu di a Nazione Corsa apporte son soutien entier aux personnels grévistes du centre hospitalier de Sartè dans l’ensemble de leurs revendications.
Manque d’effectifs, conditions de travail dégradées, les difficultés rencontrées à l’hôpital de Sartè sont malheureusement à l’image d’un système tout entier.
A Sartè en particulier, il est particulièrement urgent de rétablir le dialogue entre direction, équipe soignante et ARS afin de trouver rapidement les moyens de sortir d’une situation préjudiciable aussi bien aux équipes qu’à la population toute entière.
Tout récemment, le groupe Territoires et Libertés au travers de la voix du député Colombani a interpellé sur ce même sujet la ministre de la santé Agnès Buzin.
Face à un système de santé sur le bord de l’implosion, soumis à des impératifs de rentabilité, une surcharge de travail liée à la carence structurelle de personnels soignants et des dysfonctionnements gravissimes, les discussions doivent reprendre sans plus tarder entre services de l’Etat, direction et personnels.
Pour le PNC, les éléments de crise, clairement identifiés, à l’hôpital de Sartè, comme ailleurs, doivent rapidement trouver des solutions pérennes pour garantir un accès aux soins dans des conditions acceptables pour tous.
Pour le PNC, l’urgence est absolue. Il réitère donc son appel au dialogue et son soutien entier aux personnels grévistes dans le mouvement qu’ils ont engagé

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: