Breaking News

#corse – Haute-Corse : la carte scolaire validée mais vivement critiquée

Un toccate a mo scola. » Une seule phrase écrite en lettres colorées. Couchée sur une pancarte par une main d’enfant qui ne veut pas voir son école fermée. Ce n’est plus une simple requête mais le cri de colère de plus de 150 instituteurs, syndicalistes, élus et anonymes « inquiets pour l’avenir de l’école ». Hier en début d’après-midi, à l’appel du collectif Per a difesa di a scola, tous se sont rassemblés devant les grilles de la préfecture de Haute-Corse.

Une mobilisation pour réaffirmer leur détermination moins de quelques minutes avant la tenue du conseil départemental de l’Éducation nationale (CDEN) qui devait entériner le sort des postes menacés à la rentrée prochaine. Un comité qui, rappelons-le, a un rôle uniquement consultatif.

18 fermetures de postes et 7 ouvertures (suite)

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: