X

(Unità Naziunale – 11h00 – 17 octobre 2017) La juge de la Haute Cour nationale Carmen Lamela a décidé d’emprisonner pour sédition les dirigeants de l’ANC et d’Omnium Cultural, Jordi Sànchez et Jordi Cuixart. Des mobilisations ont déjà été annoncées pour ce mardi 17 octobre, le matin et l’après-midi. Dont une à Hendaye.

Hier lundi 16 octobre 2017, Jordi Sanchez et Jordi Cuixart, présidents de deux associations indépendantistes catalanes, ont été placés en détention préventive lundi par la justice espagnole. Ils sont accusés d’avoir encouragé des manifestations contre la Garde civile.

Ils sont au premier rang de toutes les manifestations indépendantistes en Catalogne ces dernières semaines. Jordi Cuixart, le dirigeant d’Omnium, et Jordi Sanchez, le patron de l’ANC, ont été placés en détention préventive, lundi 16 octobre, par un juge d’instruction qui les a inculpés de « sédition ».

Ces deux figures de l’indépendantisme catalan sont accusées d’avoir encouragé des centaines de manifestants, le 20 septembre, à bloquer durant des heures la sortie d’agents de la police nationale qui perquisitionnaient des bureaux du gouvernement catalan à Barcelone.

L’interpellation de ces deux chefs d’associations, qui rassemblent 100 000 adhérents et jouissent d’une certaine influence sur l’avenir de la région, a suscité un vif émoi sur les réseaux sociaux. Très présents sur Twitter, de nombreux indépendantistes ont demandé leur libération immédiate et dénoncé « des arrestations politiques en Europe ».


Revue de presse

(Mediabask)

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)