X

(Unità Naziunale – 17 octobre 2017 – 7h00) Voici les engagements du Parti Fédéraliste Européen section Corse, en vue de la territoriale de 2017 : 

1) L’ÉMANCIPATION DE LA CORSE 
Il s’agit de voir la Corse devenir un état fédéré dans le cadre des États-Unis d’Europe et cela dans la mesure où l’Europe actuelle se réforme en fédéralisme.

2) RENDRE A LA LANGUE CORSE TOUTE SA FORCE CULTURELLE
En favorisant le développement de la langue corse tant par l’écrit que par le parler, afin qu’elle soit encore plus vivante dans la vie quotidienne.

3) AIDER LA JEUNESSE CORSE EN DIFFICULTÉ
La jeunesse doit pouvoir disposer de formation adaptée sur l’île ce qui lui permettrait d’avoir une possibilité de ne plus à devoir « s’exiler » pour faire des études mais également de pouvoir entrer dans la vie active sur l’île.

4) REDONNER AUX SENIORS LEUR VÉRITABLE PLACE DANS LA SOCIÉTÉ
Faire en sorte que les familles aient la possibilité d’avoir des aides pour maintenir leurs seniors à leur domicile, et éviter les placements aujourd’hui trop onéreux.

5) DÉFENDRE NOTRE PATRIMOINE
Sauvegarder notre patrimoine intellectuel et immobilier.

6) FAVORISER L’EMPLOI
– Aider les entreprises existantes par des déductions fiscales afin de les soulager mais aussi de favoriser l’emploi.
– Aider à la création d’entreprises.
– Aider à la transmission des exploitations agricoles.

7) REORGANISER LA POLITIQUE DES INFRASTRUCTURES ET DES
TRANSPORTS
– Améliorer les infrastructures routières par la rénovation des routes, et ainsi « raccourcir » les distances vers les grands centres urbains.
– Améliorer la couverture téléphonique et internet
– Améliorer le prix des billets bord à bord (Avion et bateau), qui restent malgré les tarifs résidents insuffisants (en moyenne 30 euros de différence sur un tarif standard).

8) RATIONALISER L’ORGANISATION ADMINISTRATIVE
– Aller plus loin que la loi NOTRE en favorisant le regroupement des petites communes de
moins de 500 habitants, premier maillon d’une revitalisation des pièves montagneuses
(Maison des services et de la santé).

9) RÉDUIRE LE TOURISME DE MASSE
– Étaler les arrivées de vacanciers sur toute l’année et prévoir des quotas pour les saisons
estivales.

10) PROTÉGER LA FAUNE ET LA FLORE DE LA CORSE
– Promouvoir une politique européenne de lutte contre les incendies (cf Nicolas Hulot) et
renforcer les flottes aériennes.
– Être plus drastique en terme de prévention autour des villes et des villages (correctionnaliser l’absence de débroussaillage légal)
– Redonner force à l’application de la loi « littoral » et diminuer la construction en bord de
mer et sur les piémonts
– Revoir la politique régionale de la gestion de l’eau

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)