X

Les militants PNC de Balagna (sections de L’Isula et de Calvi) se sont récemment réunis afin de procéder à une analyse des résultats des législatives et d’évoquer les perspectives politiques qui en découlent.

Tout d’abord, le PNC Balagna s’est félicité des résultats obtenus. Tant localement que dans l’ensemble de la circonscription, les impressionnants scores électoraux réalisés sont la conséquence de plusieurs facteurs, et notamment de :

– la représentativité et la cohérence du binôme Acquaviva – Tomasi qui a su convaincre bien au-delà de la sphère nationaliste ;
– l’excellente coordination de la campagne et l’implication remarquable, toute de loyauté et d’abnégation, des militants de Corsica Libera, d’Inseme et du PNC, mais également de nombre d’inorganisés ;
– le bilan positif de l’actuel Exécutif qui, depuis décembre 2015, a su convaincre de nombreux Corses, issus d’horizons divers.

Les militants se réjouissent des victoires obtenues dans les deux autres circonscriptions par les candidats de Per a Corsica, ainsi que du score obtenu dans le difficile contexte de celle d’Aiacciu. Ils saluent également l’arrivée de Vanina Borromei à la tête de l’OTC.

Ils tiennent à souligner avec force que l’élection de Paul-André Colombani – vraisemblablement la plus inattendue et la plus emblématique – valide à l’évidence la position constante du PNC, tendant à favoriser, dans le strict respect du non-cumul des mandats et des fonctions, l’émergence d’une nouvelle classe politique (composée de nouveaux venus dans le jeu électoral, de jeunes, de femmes…). Cette importante donnée devra nécessairement être intégrée à la préparation des prochaines échéances (territoriales, municipales, communautés de communes…).

Per ciò chì tocc’à l’elezzione territuriale à vene, i militanti suvitanu incù assai interessu u dibattitu digià ingagiatu ind’è e strutture militante in quant’è à a strategia eletturale a più adatta.

Per contu soiu, i militanti balanini contanu di participà, senza precipitazione, ma di manera attiva è custruttiva, à sta scelta pulitica. Ind’è un primu tempu è di manera logica, u dibattitu si farà in u quatru di l’istanze di u PNC è, di sicuru, a dicisione pigliata sarà appiigata cum’ellu si deve da i militanti.

Les militants balanins du PNC attendent d’ailleurs avec impatience la tenue dans quelques semaines de l’AG de leur mouvement. Au-delà des renouvellements prévus statutairement voire des modifications qui pourraient intervenir, leur parti impulsera au sein du mouvement national l’indispensable élaboration d’un véritable projet de société.

Per i patriotti, l’ora hè vinuta di fà l’unione di sicuru… ma di falla ind’è a chjarezza di e scelte suciale, ecunomiche è sucietale, s’è no vulemu veramente « fà nazione », è dà à a mossa versu l’autoditerminazione, un’andatura sempre più prugressista, fatta di demucrazia è di tullerenza, senza mancu po scurdacci ch’ellu hè un duvere di furtificà oghje ghjornu u Riacquistu linguisticu è culturale iniziatu un mezu seculu fà è ancu à compie.

Ci tocche dinò à cuntinuà à cumbatte à a strema diritta, corsa o francese, opposti da sempre à l’emancipazione di u nostru populu è à l’apartura nant’è l’Auropa è u Mediterraniu, opposti dinò à a custruzzione d’una cumunità di distinu, sola suluzione da ch’ella si spanni a nostra giuvintù nant’è a so tarra.

PNC de Balagna (sections de L’Isula et de Calvi)

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)