X

Lors du 1er tour, les candidats nationalistes unis ont réussi de magnifiques résultats aux Législatives en Corse, s’imposant et renforçant leur situation d’alternative en Corse.

Tous ensemble, pour le second tour, nous devons nous réunir autour d’ un seul mot d’ordre, en renforçant cette démarche pour gagner dans les trois circonscriptions où les Nationalistes sont présents au second tour. Tous ensemble nous devons nous mobiliser en votant et en faisant voter au second tour pour faire du 18 juin 2017 une grande victoire pour l’émancipation du peuple corse et la reconnaissance de ses droits collectifs sur sa terre. .

Haute-Corse

Cette perspective de victoire au second tour est désormais quasiment sûre dans les deux circonscriptions de Haute-corse, à condition de se mobiliser plus que jamais et en faisant appel à tous les abstentionnistes pour qu’ils prennent conscience des enjeux et du tournant historique que peut vivre la Corse dimanche prochain

Corse du Sud

la 2ème circonscription de Corse-du-Sud

Cette mobilisation doit aussi s’amplifier dans la 2ème circonscription de Corse-du-Sud si tous les nationalistes abstentionnistes et toutes celles et ceux qui aspirent à un véritable changement dans l’île en prennent conscience.

Les électrices et électeurs qui ont porté leurs voix sur d’autres candidats doivent aussi en tirer toutes les conséquences, particulièrement celles et ceux qui ont porté leurs voix sur la candidature de Jean-Charles Orsucci en se rappelant qu’il a permis lui aussi les votes à la CTC dans la mandature précédente aux côtés des nationalistes alors que les Républicains ne soutiennent nullement ces mêmes revendications. Alors entre les candidats nationalistes et les candidats Républicains, leur choix devrait logiquement se porter sur les candidats nationalistes, ce qui permettrait battre Camille de Rocca Serra.

La perspective de battre le dernier représentant d’un des deux clans qui ont régné sur l’île depuis des décennies doit les persuader et nous persuader que la victoire peut et doit s’arracher dimanche prochain y compris dans cette 2ème circonscription de Corse du Sud où tous ensemble nous devons œuvrer pour gagner.

1ère circonscription de Corse-du Sud,

Dans la 1ère circonscription de Corse-du Sud, les nationalistes corses ont perdu de justesse l’accession au 2ème tour. Au-delà de la déception légitime de perdre de 13 voix seulement, – qui nous empêchent d’être au second tour -, nous sommes persuadés qu’il faut désormais battre le candidat de la Droite Jean-Jacques Ferrara au second tour, et qu’il faut se mobiliser en soutien à la candidature de Maria Guidicelli.

Rappelons-nous que les Républicains se sont opposés à toute avancée lors des débats sur les évolutions avant et après le 15 décembre 2015, alors que Maria Guidicelli, tout comme Jean-Charles Orsucci, a participé activement aux côtés des nationalistes pour que certaines motions (et le Padduc) soient votées majoritairement avant le 15 décembre 2015.

Rappelons aussi qu’elle a voté le 28 mai 2015, la motion demandant à Paris ”l’ouverture d’un dialogue démocratique sans tabou et sans surenchère” et la délibération faveur de l’amnistie des détenus nationalistes, (motion Corsica Libera).

« j’appelle à soutenir sa candidature, à voter et à faire voter Maria Guidicelli au second tour »

Maria Guidicelli incarne aussi contrairement à la droite, un côté social, en matière de développement économique et de justice sociale, que les nationalistes se doivent de prendre en compte et en charge.

Pour ma part, c’est pour cela, les Nationalistes corses et électeurs de la 1ère circonscription qui avaient déjà soutenu activement en 2015 à ses côtés liste d’union avec les nationalistes durant la campagne des élections municipales à Aiacciu, où nous avions ensemble affronté la droite, que j’appelle à soutenir sa candidature, à voter et à faire voter Maria Guidicelli au second tour.

Sa victoire permettrait de mettre un terme à l’hégémonie de la droite républicaine dans cette circonscription, comme dans celle de la 2ème circonscription de Corse-du Sud, une droite opposée à toutes les évolutions demandées par les Nationalistes corses.

Dimanche prochain, mobilisons-nous tous ensemble pour battre le candidat LR

Poggioli Pierre

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)