X

La Fédération « Régions et Peuples Solidaires » (R&PS) enregistre au premier tour des élections législatives des résultats historiques dans un contexte électoral pourtant propice au « vote utile ».

Le calendrier électoral qui a transformé les législatives en référendum et le mode de scrutin uninominal majoritaire des députés, sont de nature à laminer les « petites formations ». Cette tendance est depuis longtemps la règle. Elle risque aujourd’hui de conduire au second tour à une écrasante victoire d’En Marche !

Le régionalisme fait exception à la règle et résiste, contrairement à beaucoup, au rouleau compresseur. Cette résistance est de nature à lui permettre de s’affirmer, dans les territoires, comme une alternative positive au système et à sa sclérose.

Les meilleurs scores des candidats de R&PS ont été réalisés au Pays Basque (12.778 voix pour 3 candidats EH Bai), en Corse (34.187 voix pour 4 candidats Pè A Corsica), en Bretagne (39.903 voix pour 38 candidats Oui la Bretagne) et en Alsace (40.065 voix pour 15 candidats Unser Land).

Sur l’ensemble des candidats:
– 71 ont dépassé le seuil des 1%
– 20 ont un fait un score supérieur à 5% ?
– 5 sont qualifiés au second tour.

Les candidats soutenus par R&PS présents au 2nd tour sont:

– en Bretagne :
sur la 3èmecirconscription du Finistère: Jean-Luc Bleunven (15,20%)
– en Alsace:
sur la 5ème circonscription du Bas-Rhin : Gérard Simler (16,85%)
– en Corse:
sur la 2ème circonscription de Haute-Corse: Jean-Felix Acquaviva (36,44%)
sur la 1ère circonscription de Haute-Corse: Michel Castellani (30,42%)
sur la 2ème circonscription de Corse du Sud: Paul André Colombani (29,01%)
Au regard de ces résultats, la décision du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et du Conseil d’Etat, de ne pas augmenter la durée des émissions de la campagne audiovisuelle publique pour R&PS (contrairement à d’autres partis), au motif de la faible représentativité du régionalisme, était donc non seulement arbitraire, elle était injuste.

Contre l’instauration du parti et de la pensée uniques, pour la défense des territoires face à la métropolisation et au processus de recentralisation, nous appelons en Alsace, en Bretagne et en Corse, à voter massivement au 2nd tour des législatives pour les candidats soutenus par R&PS.

« Régions et Peuples Solidaires » (R&PS)
13 juin 2017

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)