X

Les groupes du PNV, d’EH Bildu, du PSE et de Podemos des Juntas Generales de Bizkaia ont adopté un texte dans lequel ils réclament le rapprochement des prisonniers basques vers des établissements pénitentiaires proches de leurs lieux de résidence afin de garantir leurs relations familiales. Seuls le PP et l’unique membre du Groupe Mixte ont voté contre la proposition. 

Le texte adopté demande l’application de la Loi Générale Pénitentiaire espagnole pour éviter le déracinement durant l’accomplissement des peines privatives de liberté et s’oppose au maintien de la politique d’éloignement.

Dans le contexte du nouveau cycle politique ouvert depuis le cessez-le-feu définitif d’ETA, les groupes politiques qui ont approuvé cette proposition considèrent qu’une nouvelle politique pénitentiaire est nécessaire « pour éviter un accomplissement des peines privatives de liberté loin des lieux d’enracinement social et familial, et pour faciliter la relation avec les proches, en tenant compte du bien-être d’enfants mineurs et en défense du droit de ces derniers à être avec leurs parents ».(ETXERAT)

Abadgoitia

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)