Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – L’assemblée de Corse a adopté en début d’après-midi (vendredi) la fameuse délibération portant sur les transports maritimes. L’intitulé précis est important car chaque mot est lourd de sens. Il s’agissait de « l’adoption du principe d’une acceptation de la mise en œuvre d’une subdélégation pour la partie d’activité de service public de desserte maritime abandonnée par la SNCM ».

Pour les non initiés, le vocabulaire semble difficile et un effort de vulgarisation semble donc nécessaire. Rappelons que le 10 juin prochain, le tribunal de commerce de Marseille désignera le repreneur de la SNCM. La CMN, seule, ne pourra assumer la totalité de la délégation du service public et elle devra donc rétrocéder à ce repreneur la partie du service assuré jusqu’alors par la SNCM.

SNCMCorsicaFerriesBastiaCorse

Sans cette décision de l’Assemblée de Corse, cette rétrocession n’aurait pas été possible, comme nous le dit Paul-Marie Bartoli.

Écoutons le président de l’office des transports.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR