#Corse « Liberté d’expression et de pensée prises en otage depuis trois jours » #Corsica

12(article du 10 janvier 2015) La liberté d’expression peut selon l’actualité, prendre des tournures inattendues, comme pendant un match de foot où des supporters bastiais (de la tribune EST) déploient une banderole qui, remet dans le contexte les incohérences de la France et de ses « sponsors« . Evidemment, la liberté d’expression, ne sera pas validée pour la tribune EST…. 

psg-quatar-corse-charliehebdoUn match sous haute surveillance des instances françaises du FOOT… Des fois que la liberté d’expression…

Mais la liberté d’expression, si chèrement payée à Paris, ne peut être à géométrie variable, uniquement et toujours dans le même sens.

L’Unité Nationale implique de se sentir français, ce qui n’est pas mon cas. L’unité nationale autours des mêmes éléments politiques, qui colonisent la corse en ce moment même, très peu pour moi. L’Unité Nationale, derrière le GIGN, où toutes autres forces d’occupations, les même qui, débarquent de temps en temps, portes fracassées chez des militants, faudrait que je sois en thérapie à Castelucciu. L’Unité Nationale pour l’esprit Charlie Hebdo, pour moi, non.

Respecter les personnes qui ont été assassinés, oui, sans différencier les connus des inconnus. Un respect qui devrait toucher tous les morts, y compris les nôtres, caricaturés sans limite, alors que le deuil des proches n’est pas encore commencé.

Respecter les mobilisations, oui, tous ceux qui luttent pour leurs idées, oui. Mais pas ceux qui ont une solidarité et une compassion sélective.

Le temps du deuil est un temps de paix, et comme d’autres l’ont mieux écrit que je ne le ferais jamais, il y a le respect des morts.

Le temps du deuil passé, il faudra bien revenir à une réalité corse, colonisée, dont l’avenir n’appartient pas à l’unité nationale.

Il faudra aussi prendre en compte la situation géopolitique imposée, ainsi que les problématiques sociales, économiques, politiques, immigrations liées à la présence française en corse… Et se rappeler, que nos militants, sont traités de terroristes par ceux là même qui nous demandent l’unité nationale.

Bref.

anto Simonpoli

P.S DAESH T’AMMERDU

 lien 1

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: