Produit CORSU E RIBELLU

X

François Santoni, militant de Corsica Libera/Sulidarità et porte-parole de Ghjuventù indipendentista est en garde à vue depuis mercredi matin 9h00. Âgé d’une vingtaine d’année il aurait été mis en garde à vue suite à sa convocation. Une convocation au commissariat d’Ajaccio à la demande du parquet, pour avoir participé à des rassemblements de soutien aux interpellés du mois dernier sur Ajaccio, qui ont donné lieu à un des incidents sans aucune gravité.

Libéré dès 13h00, il sera convoqué devant la justice coloniale dans quelques mois (30 mars 2015) pour répondre d’un chef d’inculpation incroyable, « dégradation en réunion » d’un portail d’entrée. Quand on voit le portail d’entrée….

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU